Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 05:18

 

 

 

               Je me suis couchée tôt .. après avoir écouté une vidéo de Mooji dont le titre ( Attachment to " Other people" , l'attachement aux autres ) m'avait attirée . Vidéo dans laquelle j'avais entendu dire , pour la première fois ,  que si l'on dépendait des autres , c'est parce qu'on est identifié à son corps - on voit , on sent , d'autres " personnes " et comme on n'est pas installé dans la conscience de l'Unité , ça perturbe .. il faudra que je la réécoute pour en parler plus clairement .  Et je me réveille vers les quatre heures , le corps confortable , les sentiments bien embrouillés ou mélangés ... repensant à maman , au temps qu'elle a passé , aux pulls qu'elle avait tricotés pour moi , la seule façon dont elle savait  montrer à cette fille qu'elle l'aimait aussi  .. aux reproches amers et destructeurs qu'elle me faisait aussi toute mon adolescence , à partir de mes sept ou huit ans   .. . Je ressentais tout ce méli-mélo .

         Il était quatre heures , et je ne voulais pas ,non plus , être prisonnière des pensées et des sentiments - en Inde , on considère que c'est une bonne heure pour les chercheurs spirituels ; en Occident , je crois que c'est à cette heure que les moines commencent à chanter * ( matines ? laudes ? ) . Je repensais à l'expérience d'éveil la plus intense et la plus longue ( ça a bien duré quelques heures ! ) qui m'était advenue dans l'avion , il y a quelques années ; grâce à la trouille intense que je vivais , en un instant j'avais pris conscience du Vide heureux qui était vraiment moi , au plus profond . Et je me demandais s'il fallait une émotion aussi forte pour revenir à cette conscience ; je me répétais ce que j'avais cru comprendre alors - mais , hélas ,  les mots étaient vides , il n'avaient plus d'echo ..

                Et tout à coup , une autre formule m'advient : celle que Bach écrivait à la fin de nombre de ses compositions : S.D.G , l'abréviation de Soli Deo Gloria .** Dont j'ai toujours compris le sens par  " Seule la Gloire de Dieu est le véritable auteur de l'oeuvre .. " . L'article m'en ouvre une autre , d'ailleurs .  Et là , ça fonctionne , je reviens à la conscience que ce peloton de contradictions , cette bouillie d'émotions et de pensées que je prends pour moi , en fait c'est Dieu ( ou l'Univers , ou la Shakti , ou MachinChose , ou la Vacuité .. ) qu'a fabriqué tout le paquet . Un genre de théâtre  ,quand Dieu a envie de se distraire ... Sachant que tout n'est que Lui .  

            Et alors ? me direz vous .

           Alors .. Alors ,  ça ajoute une bonne louche d'eau claire dans la soupe d'amertume  .. un nuage de liberté et de douceur dans la lourdeur et la souffrance de ma tasse de thé du moment  .. et  alors : je me retrouve les larmes aux yeux , sans trop savoir pourquoi ; mais c'est léger . Alors : je me sens soutenue . Alors ,  le Vide guide mes mains  . Pas de réalité dans les émotions , dans les pensées , dans le texte qui s'écrit , dans le clavier usé de l'ordinateur ... tout en faisant de mon mieux . C'est le Jeu.

 

 

 

 

*   Pour mener une vie exemplaire, les frères se levaient tôt. « Saint Bernard a fait l’éloge des heures de vigile, pleine de fraîcheur et de tranquillité, où la prière pure et libre s’élance avec allégresse vers le Ciel, où l’esprit est lucide, où règne un silence plus parfait que tous ceux qui suivront ». Les heures permettent aux religieux de prier pour le monde en essayant d’approcher de la prière perpétuelle. Cependant, comme les plus humbles, ils doivent s’adapter à la lumière du jour.(  https://fr.wikipedia.org/wiki/Heures_canoniales)

** voir , par exemple , https://gradhiva.revues.org/1837#tocto1n3

       

 

 

commentaires