Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 05:44

 

 

                       Ouf , l'après-midi d'hier  avait bénéficié d'une extraordinaire chaleur lourde , et j'en avais profiter pour m'adonner  à des activités nostalgiques et régressives  ; mais , enfin ,  l' orage d' hier soir  a été bienvenu ,( sauf pour Hermione que le tonnerre terrorise )   et la fraîcheur de l'air était  telle que je me suis mise au lit dés onze heures - avec ce que j'espérais être un bouquin passionnant .

                        Le bouquin passionnant , c' était une biographie de Lilian Silburn ; une dame dont j'ignorais absolument tout il y a encore quinze jours ; comme j'ignorais absolument tout du Shivaïsme du Cachemire . Une universitaire et mystique , une intellectuelle extraordinaire ; qui a vécu au Cachemire dans les années soixante quand ça n'était pas encore l'enfer là bas , a traduit et fait connaître en France une riche moisson de textes  sanskrits  - j'en étais toute frétillante , et je m'apprêtais joyeusement à faire mon miel de la biographie .

                    Las … j'ai déchanté . Je m'attendais à un récit clair et structuré ,  du point de vue historique - mais tout le début est extrêmement confus … hagiographie  plutôt que biographie .  Le livre a , donc ,  été écrit par " une amie très proche " - amie dont je comprenais mal le rôle , me demandant avec un peu d'agacement si certains chapitres , concernant l'Inde , parlaient de ce qu'avait vécu l'héroïne , ou ce qu'avait imaginé l'auteur . J'ai fini par comprendre ( ? ) qu'elle ,et Madame Silburn , avaient vécu ensemble un certain chemin spirituel ?  , ou que l'auteure est un genre de disciple de Lilian Silburn , considérée comme une guide spirituelle  . Ce livre s'adresse surement à des déjà-connaisseurs de cette spiritualité du Nord ;  pas à une ignare comme moi , qui n'a entraperçu qu'un minuscule morceau du Vedanta ( la philosophie du  Sud de l'Inde , introduite par Arnaud Desjardins en France il y a une bonne cinquantaine d'années )  .  Bon , le livre est écrit dans un français correct ; mais  il n'est vraiment pas enthousiasmant . On est loin du style  pétillant d'Alexandra David-Neel … ( mais ses biographies sont nettement moins passionnantes , encore que ce que j'ai lu qui a été écrit  par Marie-Madeleine Péronnet , parce qu'elle assume d'écrire à la première personne du singulier , est bien meilleur )  

                   Par contre , les extraits choisis de lettres et du journal de L.S sont plus intéressants  .

               Et petit à petit , je comprends un tout petit peu mieux ( mais sans être toutefois très intéressée ) .  Je ne sais pas si Mme Silburn m'aurait plu , si je l'avais rencontrée . Et puis , apparemment , une autre personne dont j'ai lu un bouquin autrefois ,  a eu le même guru - l'importance de ce guru a l'air d'avoir été immense pour tout le monde  . Il s'agit d' Irina Tweedie : dont j'avais lu , et apprécié , L'abîme de feu , tout en trouvant extraordinaire et un peu déroutante l'importance du guru : extases et délires se succèdent … mais c'est un bon livre .  Ah ! mais c'est le même  guru , c'est le même type ! Bon , je pourrai toujours relire l'abîme de feu , il est dans la bibliothèque . Et je vais ranger Lilian Silburn à côté , sans y toucher pour le moment … 

             Et maintenant …  je me suis couchée tôt , me voilà éveillée plus tôt que d'ordinaire , quel bonheur ! Et même pas besoin d'arroser ! Plutôt que de reprendre ce livre dont je ne peux me nourrir ( mais bien entendu , quand j'aurais grandi …  dans quelques années ! je pourrai le reprendre avec intérêt ) je vais aller faire du yoga sous la véranda . Moustiques , bonjour ! 

                 

            

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

Jyoti 02/08/2018 08:55

Bonjour Françoise, moi qui suis une fan de LS et familière du shivaïsme du cachemire, je suis d'accord : cette biographie est nulle. Je l'ai trouvée mal écrite et confuse. Il vaut mieux lire le travail de LS elle-même... si on en a le goût parce que c'est très dense, mais ses commentaires ou explications sur les textes sont très éclairants. Sa quête et son vécu personnels lui font dépasser à mon avis le statut d'universitaire douée pour en faire une femme d'exception dans son domaine. Maintenant, il faut avoir envie de se plonger dans cette philosophie ! Bises de la capitale des Gaules !

Prune Branchesetbosquets 04/08/2018 10:11

Oui , je suis d'accord … tu me conseillerais quoi pour commencer ? Bises F