Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 05:21

     

 

 

           Hier après-midi , j'ai apporté à maman trois brins de muguet . Il n'était que trois heures et elle était encore à moitié dans sa sieste ( je laisse aux aides-soignantes le soin de la lever et de lui faire sa toilette , pour l'instant  ) . Encore allongée , heureuse de l'odeur du muguet , elle cherchait dans sa mémoire  , pour évoquer les  coins de forêt   qu'elle connaissait , dans les promenades d'autrefois , où l'on pouvait en cueillir autant qu'on voulait ; des moments heureux avec la famille idéale qu'elle s'était créée alors ( et qui n'était pas ma famille idéale , pour l'enfant que j'étais alors ! )  , avec les amis fidèles  -  cherchant à se rappeler l'itinéraire de ce qu'on appelle maintenant des randonnées pédestres : " il faut prendre la vallée de l'Esteron .. " . Elle racontait ça comme un conte , ajoutant des péripéties à chaque fois  " alors  ton père et Mr F ont offert du vin au berger , et pour nous remercier le berger nous a dit .. "  . En l'écoutant , je me disais que ces souvenirs allaient disparaître avec elle , souvenirs tellement précis de lieux oubliés  , perdus , qu'on atteint après une heure ou deux de marche  sur des chemins oubliés , dans  l'arrière-pays Niçois . Et je trouve ça si triste , comme les villages en ruines dans les collines perdues , les restanques dont les murs s'écroulent et qui sont envahies par les pins  , comme les pans de murs d'immeubles  avec les rectangles de papier peint , la trace de l'évier , des carreaux de faïence , que la démolition fait apparaître comme si l'immeuble avait été tranché d' un  gigantesque coup de massicot .  Si triste . Tout ça va se dissoudre , et il n'en restera plus rien .. plus rien .

         Sona vient de m' envoyer des textes en anglais , des satsangs de Thuli Baba , que j'ai beaucoup de joie à traduire . Ce maître spirituel insiste sur la prolifération inutile dans notre esprit  des pensées , des milliers de pensées ; ce qu'il considère  , si j'ai bien compris  , comme un gâchis total  . La Libération , l'état sans pensée ... Le Bonheur . Pourtant , tous les maîtres en parlent , et ceux et celles que j'ai rencontré font vraiment envie .  Oui -  mais tous ces souvenirs qui disparaissent , qui se dissolvent comme au fond des océans ,  je trouve ça si terriblement triste . Je ne sais pas s'il faut croire à l'Astrologie , si  le signe du Cancer gouverne réellement la personne que je suis ou que je crois être , comme il aurait gouverné mon cher  Marcel Proust  , mais je m' attache aux souvenirs et au passé comme à un trésor fabuleux , comme à  des joyaux infiniment complexes et fabuleusement précieux . C'est peut-être ça le plus grand obstacle , le plus grand attachement .

         Bon , reprenons : de quoi est-ce que je suis sure , dans l'instant ? Que ça respire ; qu'il y a tristesse  ; et qu' un début de rhume me bouche le nez et me serre la tête , parce que j'ai voulu jardiner en fin d 'après-midi  sans mettre un pull supplémentaire . Allez , ma fille , fais toi un tchaï avec triple dose de gingembre , de la cardamome et même du miel , c'est encore le mieux .. Cela , aussi , passera .

 

 

       

commentaires

J
Oh que ça m'agace ! Je ne reçois plus tes avis de publication, du coup j'ai du retard dans ta vie ! Et je ne trouve nulle part le lien pour me réinscrire à ta newsletter.
Répondre
P
Désolée .. j'ai beaucoup de mal avec l'administration de ce blog , qui a changé des tas de choses contre mon gré ( je ne suis que locataire du site ! ) Bon , je vais essayer de chercher ! Bises Françoise