Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 07:20

 

 

 

 

 

chapitre 1866 : la limite

     

 

 

          J'avais fait cette peinture il y a longtemps - et je savais bien que ça représentait maman ( une photo prise dans son enfance la montre dans cette tenue , avec des cheveux très longs et un costume plus ou moins marin .)  Eh bien , ça n'a pas trop tardé ... ça fait pas une semaine qu'elle est réinstallée  , elle essaie de grignoter les limites . La kiné a défendu qu'elle se lève toute seule ; elle a pris le prétexte ( à six heures et demie du matin ) d'un appel que je venais de faire à Ellés pour signaler de lui donner de l'ultralevure avec les antibiotiques , ce que j'avais oublié et que les toubibs ne pensent pas à dire , à cette heure ci elles sont en train de prendre le petit déjeuner - maman a donc profité de ce coup de téléphone pour me demander si elle pouvait se reposer , entre sept heures et demie  et neuf heures - ou personne n'est avec elle - dans son fauteil électrique préféré .. ce fauteuil se lève seul , même jusqu'à la verticale si on n'est pas attentif - ça aide pour des gens complétement paralysés , je suppose -  grâce à une télécommande .  Chaque fois que maman est tombée , donc deux fois cette année , c'était au sortir de ce même fauteuil . Donc , j'ai  dit non ; et imposé le repos dans le lit médicalisé - avec des barres . 

       Je rentre d'une matinée passionnante ( la gynéco  que j'allais voir pour l'examen de routine à huit heures du matin  , a cru déceler un nodule , genre cancer du sein ,  à la palpation ; et m'a expédiée en urgence refaire des examens détaillés .. Le médecin ronchon qui m'a fait l'échographie m'a dit que je n'ai rien du tout  pour l'instant - chouette ! mais j'y ai passé la matinée , tout de même  !  ) .  Et qui donc  appelle au téléphone , à peine cinq minutes après que je sois rentrée  ? Encore maman ; qui réitère , elle voudrait éviter d'aller au lit et s'installer absolument  dans son fauteil préféré , tout à l'heure .. J'étais en colère et fatiguée ; je l'ai envoyée paître ailleurs .

           Mais cet après--midi , il faudra que je reparle avec elle , gentiment ... Bon , je lui laisserai prendre ses responsabilités , mais pas tout de suite .. Elle est encore un peu faiblarde et un peu à côté de ses pompes ...

 

 

 

commentaires