Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 18:47

 

 

 

 

    Quatre heures .. quatre heures rêvées , parce que j'ai eu du mal , depuis un mois , à m'adapter au rythme imposé par le planning chez maman : ma sieste bénie est écourtée , tronquée , puisque je vais  la retrouver à trois heures de l'après-midi , assez régulièrement .  Les derniers jours ont été très difficiles : chaque fois qu'on a totalement supprimé le somnifère , les angoisses terribles recommençaient  ... j'ai déjà récité la litanie . Mais depuis hier soir , allure de croisière - enfin j'espère - avec 1/3 de comprimé par nuit . Et ce Vendredi , j'ai pris rendez-vous  chez l'homéopathe qui est sympa ,  a eu aussi sa maman âgée à charge .. et m'a déjà un peu guidée pour continuer le sevrage . Aujourd'hui , j'ai trouvé maman dans un grand désordre vestimentaire - il fait si chaud -  mais elle m'a accueillie avec un grand sourire , tranquille et gai . Sauf que , bien sur , elle ne savait plus où elle était .

   On dirait ,  c'était mon désir , que l'angoisse de maman est presque partie . Qu'elle pédale dans la semoule , certes .. un peu comme ma tata Lili , sa soeur , partie en 2009 à 102 ans de l'autre côté de l'horizon , après quelques années pendant lesquelles son mental était en roue libre ; quelquefois fantaisiste , mais des intuitions fulgurantes par rapport à ce qui se passait entre les personnes présentes dans la pièce ...

 

 

 

chapitre 1880 : Quatre heures , pour l'éternité

 

 

 

 

commentaires