Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 07:10

       

             J'ai passé la nuit sur le canapé .. tant le fait de dormir à côté d'un ronfleur , cardiaque de surcroit , m'angoisse *( chaque fois que je ne l'entends plus respirer ... chaque fois que je  ne l'entends plus ronfler .. ) . Les petites heures du matin étaient prolifiques en idées noires - faut dire qu'on est un peu " cernés de près par les enterrements ", comme disait Brassens ,  en ce moment . Aussi parce qu'hier , on a installé dans mon atelier , à la place d'une table de travail que Philippe m'avait fabriquée , l'ancienne table carrée de ma Tata Lili . Dont ma soeur , vue récemment ,me dit que c'était la table de la salle à manger chez mes parents , pendant longtemps . Me voilà entourée de meubles de famille ... le bureau  avait fait rentrer sa dose d'air glacé avec le souvenir de l'atmosphère peu chaleureuse que rayonnaient mes parents en train de corriger leurs copies , le soir ; et cette table , maintenant . J'ai " digéré " les meubles , et ne me souviens plus que de leur amitié à l'enfant que j'étais , indépendamment des émotions parentales ; eux me donnaient tièdeur et  tendresse , me semblait-il , avec le doux contact à ma joue de leur surface lisse ,  leur bois aux teintes plaisantes à l'oeil  . Et ils continuent à m'en donner  ... Seulement , tous ces jolis meubles , si mon cardiaque préféré meurt avant moi , puisque  je devrai quitter cette maison , " ma" maison , qu'en ferai-je ? Les idées noires se tortillent , s'emmêlent , s'entortillent et me ligotent ... rien que de l'ego ... rien que du mental ...

        Je commence à mesurer tout le refus que j'ai de " l'impermanence " - pendant longtemps , je me demandais pourquoi les indiens insistaient tellement sur le fait que la Réalité est la seule chose permanente . ( alors que pour les occidentaux , comme le dit une personne dans la B.O du film " Jnani "  ** ,  pour les occidentaux , donc , la réalité est ce que nous percevons par nos sens ) Une divergence vraiment intéressante ... Je croyais , vraiment , avoir accepté le fait que ce monde est impermanent , ce que nous rappelait constamment , avec douceur , avec amour , Denise Desjardins  . Mais je sens maintenant la grosse souffrance qu'il y a à se dire : cette maison chaleureuse où tu vis , ces animaux pleins d'amitiés , ce jardin même - tu devras les quitter un jour . ( et je ne parle même pas du mec .. ) Moi qui ne suis guère , ou pas ,  une ardente  chercheuse spirituelle , et qui suis si âprement attachée à tellement de choses ou de sensations , d'objets , de paysages - en plus du pélardon et du chocolat lait-noisettes - raisins au rhum ... alors , quoi  ?

 

 

 

* d'ailleurs , est-ce que vous croyez que ça me rend plus sucrée avec lui ? Non , parce que par moments , je lui en veux de m'angoisser .. Comme si l'angoisse n'était pas mon propre problème . Non , mais , j'te jure ... Vivre avec cette nana , c'est pas un cadeau .  Enfin , heureusement , dans la journée , il a une pêche pas possible ... 

**  sur laquelle ça m'a été un cadeau de travailler il y a peu de temps - tiens , faut que je la mette sur ce blog , ou l'autre , parce qu'il y a des trucs vraiment  passionnants dessus

 

 

 

 

commentaires

R
Pendant que tu écrivais cet article sur l'impermanence,cette même nuit Denise Desjardins , elle aussi, nous tirait sa révérence! Je sais qu'elle a compté sur ton chemin comme sur le mien! Farewell, Denise!
Répondre
P
Merci Renée de me donner cette nouvelle . Je n'habitais pas si loin , mais je ne l'ai jamais croisée à Uzès , et n'ai jamais repris contact , n'en éprouvant pas le besoin - mais j'avais des nouvelles par une femme avec qui je fais du yoga , qui était très proche d'elle jusqu'à ce qu'elle soit partie à l'ashram . Dans l'instant , puisqu'elle est sur le départ , ou partie plutôt - je devrais écrire une page rien que de " merci " . Merci Denise , merci , merci , merci , merci ... Grâce lui soit rendue , cent mille fois , pour toute l'aide qu'elle nous a donnée OM