Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 08:56

   

          Je reviendrai aux oeuvres d'art , bientôt ... Aujourd'hui , dans notre Piémont Cévenol ,  le temps est gris de gris , et toujours plus que frais . A Florence , un froid coupant , agrémenté , les deux premiers jours , de quelques flocons de neige , et , tout au long de notre séjour , de vents coulis , me faisait empiler les chaussettes , superposer les sous-vêtements , noyer ma tête dans les replis conjugués d'un bonnet de laine , insuffisant , donc additionné du col géant de mon pull que je rabattais par dessus  ... Ou alors , je prends de l'âge . Mais ce froid , qui rendait les flâneries au bord de l'Arno peu tentantes , ne m'empêchait pas de faire du lèche-vitrines ,  en chemin vers San Marco , ou Santa Maria Novella   pour aller voir les Ghirlandaio  ... Malheur ! en plus , c'était les soldes ... Moi qui suis toujours habillée comme pour aller bêcher le jardin , ici , dans cette ville je me suis laissée happer par les éventaires . Incroyable - dés que je suis dans une ville , surtout Florence qui est pour moi la quintessence du raffinement , je suis comme une éponge , scotchée par toutes les vitrines  ; toutes suscitent des désirs , d'ordinaire silencieux , qui braillent encore à qui mieux mieux  ... 

       Là , j'ai fini , au bout de vingt-quatre heures , par me limiter , et j'ai regardé surtout les sacs à main . Ce sont , en fait ,  les mêmes sacs qu'à Athénes  ; et les mêmes  qu'en Crète il y a trois ans ... même si les étiquettes , à l'intérieur , proclament qu'ils sont made in Italy . Vouais ... C'est quoi , pour moi , un sac ? un petit objet plein de beauté , que j'aime à m'imaginer fait avec amour - tout comme moi quand je fais une aquarelle ...  Et donc , après une recherche agréable ,  me voilà nantie d'un n-ième joli petit sac . Jaune , celui-ci - la couleur de la voie du Milieu , j'espère  ...

     Et puis ,  le dernier jour , on a traversé l'Arno  - pour aller au Palais Pitti , à la Galerie Palatine :  les appartements princiers , tendus de satin ou de soie ,  où sont entassés , dans ce qui semble un désordre et en tout cas une profusion ahurissants , toutes sortes de chefs-d'oeuvre , du sol aux très hauts plafonds ... Et là , traversant l'Arno , donc , par le Ponte Vecchio ,  j'ai senti que , pour un peu , j'allais me mettre , comme autrefois , à fantasmer sur certains bijoux en or des boutiques  ( depuis qu'on a volé , il y a longtemps , tous les petits bijoux en or que j'avais dans la maison , à Aix  , je me suis uniquement vouée aux boucles d'oreilles en argent , nettement plus respectueuses de  mon porte-monnaie ) .  Mais , miséricorde ! une jolie améthyste , ou une claire aigue-marine , sertie d'or , ce que c'est joli !

 

 

 

Ca , c'est à Santa Maria Novella ; dans mon dédain récent de tout ce qui est peint après 1400 , j'excepte Ghirlandaio , tout de même , tant ces fresques sont merveilleuses  . D'ailleurs , dans l'abside voisine , il y a tout un ensemble d'autres fresques , peintes par un autre peintre dont je ne veux même pas retenir le nom , mais qui fait des bouches déplaisamment sinueuses à ses personnages ; c'est là qu'on peut pleinement apprécier Ghirlandaio , par comparaison !

Ca , c'est à Santa Maria Novella ; dans mon dédain récent de tout ce qui est peint après 1400 , j'excepte Ghirlandaio , tout de même , tant ces fresques sont merveilleuses . D'ailleurs , dans l'abside voisine , il y a tout un ensemble d'autres fresques , peintes par un autre peintre dont je ne veux même pas retenir le nom , mais qui fait des bouches déplaisamment sinueuses à ses personnages ; c'est là qu'on peut pleinement apprécier Ghirlandaio , par comparaison !

commentaires