Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 13:07

 

 

 

          Le premier matin ,  nous nous sommes précipités vers la chapelle du palais Medici Riccardi . C'était très réfléchi : cette chapelle est si petite  qu'il faut d'ordinaire réserver pour y entrer . En outre , c'est juste sur le chemin du couvent de San Marco,  où se trouvent les Fra Angelico . Surprise ! on va à la billetterie - et on nous propose d'entrer tout de suite ... ça ne nous était pas arrivé depuis au moins vingt ans !  Dans ce petit cube , quatre mètres sur quatre à tout casser , j'ai déjà vécu l'horreur , coincée entre plusieurs groupes , une cinquantaine de touristes serrés comme des sardines  , harangués en trois langues différentes par  trois guides , et il y en a toujours une à la voix mal posée,  parlant ensemble  ... Mais Lundi dernier - Ah ! Lundi dernier ...  il n'y avait là qu'un petit groupe de gamins , une dizaine d'écoliers ; avec leur guide italienne enthousiaste . Dieu m'est témoin que je déteste  les enfants , surtout quand ils empiétent sur mon territoire muséal , surtout quand ils sont en visite scolaire  ... Là , je les ai adorés , tant ils étaient attentifs , regardant , réfléchisssant , posant des questions -   j'en voyais un , le plus petit , en train de griffonner laborieusement  , soigneusement , maladroitement , cramponné à son petit carnet de notes , opération un peu pénible parce qu'il n'arrivait pas à écrire aussi vite et aussi facilement qu'il aurait voulu ( moi aussi j'étais la plus petite de la classe ! j'étais appliquée , mais j'écrivais comme un cochon .. )

     Ah , mais j'ai oublié de dire ce qu'il y a dans cette chapelle : sur trois pans de murs , c'est la procession des Rois Mages  de Benozzo Gozzoli . Et ce sont des fresques à hauteur d'yeux , tant la pièce est exigüe . Donc , on peut réellement s'immerger dedans - s'il n'y a pas trop de monde , eh oui !

         Il me manquera forcément des superlatifs pour en parler , de cette fresque ... Gozzoli était , non seulement un coloriste chatoyant , un dessinateur génial , mais aussi un portraitiste fabuleux - il a portraituré , de façon sobre et parlante , ses contemporains et ses sponsors , dans le long cortège  . Il y a là , dans cette petite chapelle : tout , ou presque  . Etres humains , anges ,  chevaux , oiseaux , chiens et cerfs ,  animaux à quatre ou à deux pattes ,  paysages ( sur le mur Sud , mon préféré : collines , maisons isolées , chateaux  et forêts profondes , chemins blancs et poudreux qui serpentent dans les vignes ,   rivières ... la Toscane d'autrefois , si belle et pas si différente de celle d'aujourd'hui .  Il n'y a  pas seulement des rochers ou des villes comme dans les paysages de Giotto , qui ne servent visiblement que de faire-valoir pour les personnages  , et auxquels je préfère de beaucoup , tant qu'à faire ,  les fonds d'or de l'Ecole de Sienne   )  .

    Euh ... mais , il manque tout de même une bonne moitié de l'humanité ... les femmes , dont je crois bien que la seule représentante est la Vierge ( cette partie là de la fresque étant effacée , c'est  une peinture à la tempera ou à l'huile de la Nativité qui est posée au centre du mur Nord ) . Ben , ça ne m'a même pas gênée ... Faut dire , tout le cortège des Mages représente des mecs en balade ... les femmes : elles restaient à la maison . Naturellement .

    Bref ... on s'est gelés cette fois-ci à Florence , mais rien que pour pouvoir revoir ces fresques magiques ,  sans que ça soit la lutte pour la vie .. uniquement pour ça ,  ça valait le coup !  

 

Afficher l'image d'origine

 

         

et j'oubliais , une étude intéressante là : http://www.ecole-alsacienne.org/spip/La-Renaissance-a-Florence-a.html

commentaires