Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 16:48

 

       Le Jeudi , et pour quelque temps , je participe aux " Jeudis nocturnes de Saint-Jean du Gard " . J'avais bien aimé ça les années précédentes , même si je ne suis pas " du soir " ... les organisateurs sont sympas , il y avait des artistes intéressants , une atmosphère bon enfant , des commentaires appréciateurs des passants  sur mes oeuvres  - certes , certes ,  l'éclairage n'était pas terrible , les plantes dans les jardinières de la rue crevaient de soif  parce que personne ne les avait arrosées ,   la musique des groupes invités n' était quelquefois pas à mon goût ,  ou un peu trop forte ; mais ça m'avait permis de  découvrir de bons musiciens - je me souviens en particulier d' une violoncelliste magnifique .   Ou était-ce une altiste ? Je ne sais plus . En tout cas , elle jouait des musiques juives . 

    Je me suis donc réinscrite cette année . Aïe ! Jeudi dernier   , nous étions seulement deux éventaires dans la petite ruelle , presque déserte : une jeune femme très sympathique ,  qui faisait de beaux bijoux - et moi ...  plus loin , après un tournant de la rue , une association d'aide au Burkina Fasso vendait de jolis jouets en métal ;  de l'autre côté , des sculpteurs -soudeurs plutôt surréalistes , et  avec un bon sens de l'humour  . Bon ! La maison contre laquelle j'appuyais mon éventaire , l'année dernière a été vendue ; les nouveaux propriétaires , ou locataires , sont - mon Dieu , comment dire ? ...  nettement moins bourges . Certes , gentils  ... Un beau jeune homme à longs cheveux s'est installé aussi , avec du matériel électronique , des tas de disques vinyl ,  et  un genre d'écouteurs , façon protège- oreilles pour le ski .  Ca m'a permis , hélas ! de réentendre des disques qui avaient fait la joie de mes quatorze ans et je n'en suis pas vraiment fière ..  Sans oublier l'inévitable adagio d'Albinoni , grandiloquent à souhait , dans une version un peu trafiquée pour être un peu plus soupe encore ... Ce jeune homme - je crois qu'on appelle ça un disc-jockey ??? - ne jouait pas d'un instrument ; mais quand il trouvait que l'original , on va dire de Leonard Cohen ( the partisan ) ou de Joan Baez manquait un peu de rythme , il ajoutait par dessus une percussion électronique peu subtile , qui  faisait de lourds  boum , boum , boum .. dans les basses ... Au cours de la soirée , les nouveaux habitants de la maison sont descendus avec enthousiasme dans la rue pour pique-niquer et picoler et danser ; ils reprenaient les chansons en chœur ( Raaaaaaah , la chanson de Sacco et Vanzetti  , chantée par un chœur bourré , avec accompagnement de boite à rythme .. Qui n'a pas entendu ça n'a rien entendu ...  ) .

     Bref .. ça faisait un peu zone comme marché d'art . Ou tiers-monde ... Comme je lisais un bouquin ( pas très bon , à part les passages  de longues citations d'Epictète ou de Marc-Aurèle ) sur les stoïciens , j'allais pas protester ... J'ai installé mon éventaire , fait de mon mieux , vendu des cartes postales à des amateurs et amatrices enthousiastes -  et tout va bien ...  Mais j'étais assez fatiguée en rentrant à la maison, à cause de tous ces décibels .

 

    Hier soir : nous allions au concert à Uzès . Un autre monde : les ruelles pavées , impeccables , la moindre   chiure de mouche  se verrait à cent mètres ; les jasmins qui grimpent jusqu'aux fenêtres du premier étage , les volets et les portes peints dans une sobre harmonie  de verts-gris et de gris-verts .. sur la place du Duché ,    il y a également un marché aux artisans d'art  ; mais bien éclairé ,coquet ,  propret ; pourtant ,  les oeuvres ne sont pas forcément plus belles  . Nous arrivons vers huit heures :  la place aux Herbes est bourrée de touristes  ; pas forcément plus distingués qu'à Saint-Jean  , peut-être mieux habillés , probablement plus friqués  ... les odeurs de grillades et autres spécialités " provençales " pour touristes ne sont pas plus appétissantes que la " cuisine Cévenole " ...

        Par contre , le concert : ça ,  c'était vraiment chouette !  baroque bien sur , avec un contre-ténor merveilleux ( Max Emmanuel Cencic ) . C'était chouette ;  c'était cher .. Bah , comme disait l'autre , déjà qu'on est pas riches , si en plus faut se priver ...

      Ma foi ... et moi ,  ni bourge , ni zonarde ...  mon monde , c'est où alors ?  certainement , ni Uzès , ni Saint-Jean ...  un peu des deux sans doute , puis entre potager et atelier , absolument  ;  je me demande , avec grande curiosité , quelle va être l'atmosphère  dans la ruelle où je retourne  demain soir ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires