Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 01:39

 

 

 

             Depuis hier je cherchais à retrouver la citation exacte ; me souvenant de l'histoire en gros , mais attribuant par erreur à Swann l'envie d'offrir un cadeau aux Verdurin :

        " Tu sais , avait dit Mme Verdurin à son mari , je crois que nous faisons fausse route quand par modestie nous déprécions ce que nous offrons au docteur . C'est un savant qui vit en dehors de l'existence pratique , il ne connaît pas par lui-même la valeur des choses et il s'en rapporte à ce que nous lui en disons .- Je n'avais pas osé te le dire , mais je l'avais remarqué " , répondit M. Verdurin . Et au Jour de l'an suivant , au lieu d'envoyer au docteur Cottard un rubis de trois mille francs en lui disant que c'était bien peu de chose , M. Verdurin acheta pour trois cents francs une pierre reconstituée en laissant entendre qu'on pouvait difficilement en voir d'aussi belle .

( p. 201 )

  Mais en fait , c'est toujours plutôt Thoreau qui m'accompagne , quelquefois m'émerveille , ou me console ,  ces temps-ci  ( quoique ses poèmes , qui rythment  le Journal , ne m'émerveillent pas du tout ou plutôt ne sont pas à mon goût du tout   ; ou sont-ils traduits par quelqu'un qui ne l'est vraiment  pas , poète ? )

      13 nov 1839 : -  Tirez de vos regrets tout ce que vous pourrez - n'étouffez pas votre chagrin , mais prenez-en soin et choyez-le jusqu'à ce qu'il en vienne à offrir un intérêt particulier et complet . Regretter profondément , c'est revivre . En agissant ainsi , vous serez surpris de retrouver une fois de plus toutes vos richesses .

 ou encore :

 

            20 Juin 1840 : - Souvenons-nous de ne pas nous efforcer d'aller trop longtemps vers les sommets , mais de parfois nous laisser retomber à pic et de nous vautrer dans la médiocrité : du fond d'une fosse insondable nous pouvons voir les étoiles , à défaut du soleil . Ayons assez de présence d'esprit pour nous laisser couler quand nous ne pouvons pas nager . [...] Ce ne sera pas réellement une chute - car , comme une étoile , nous pourrons nous éloigner de la gravité terrestre , et nous serons toujours attiré vers le haut - ( semper cadendo nunquam cadit ) . C'est ainsi qu'en nous abandonnant à la gravité universelle , nous finirons par devenir des étoiles fixes .

[...]

Quand les cieux nous semblent s'être obscurcis , que rien de noble ni d'héroïque n'apparaît , mais que les imperfections et les défauts nous oppressent de toutes parts , nous avons tendance à sucer notre pouce en râlant contre notre destin . Comme s'il ne fallait rien faire quand le temps est nuageux . Comme si ,  parce que les cieux ne semblent pas accessibles par la voie la plus élevée , les hommes ne pouvaient pas en trouver une plus basse . j'ai parfois le sentiment de valoir tellement peu que je me sens inspiré , prêt à écrire un poème sur ce thème - mais l'instant d'après , je ne me sens plus du tout misérable et suis incapable de composer quoi que ce soit . Laissez-moi comprendre que je sui souffrant , et j'irai bien .

 

        

commentaires