Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 06:54

      .

 

         Il pleuvote , dirait-on . Hier , j'avais du temps pour peindre , mais l'inspiration me fuyait ; du coup ,  j'ai jardiné , fait du nettoyage dans les multiples pots de fleurs qui accueillent le visiteur devant notre porte  ; rempoté les menthes panachées , et les géraniums que j'avais abandonnés cet hiver à leur triste sort ;  préparé une grande jarre avec de jolis petits glaïeuls d'Abyssinie blancs ( ça fait rêver , ce nom , l'Abyssinie . Je ne sais même pas très bien où c'est  ) , mis un petit fortifiant aux azalées qui commencent à fleurir ... Dans certains pots , les feuilles  n'ont pas encore repoussé  et je me demande bien ce qu'il peut y avoir .  Mais du coup ,  ce matin , je me sens plutôt mollassonne , bien que n'ayant pas encore terminé ma tâche   . Au printemps , le jardin a pourtant grand besoin qu'on s'occupe de lui ! 

        Pour me donner un peu de tonus , j'écoute un  mantra en l'honneur de Durga , la protectrice , qui a débarrassé le monde de ces deux horribles rois-démons -  du nom desquels je ne me souviens déjà plus -  et de toute leur abominable armée démoniaque . Si vous laissez la vidéo se dérouler , le chant suivant est  le Mahishasura Mardini , célébrant justement les vertus guerrières de Durga , ou de Kali , en tout cas d'une des Déesses -Mères  ( là , c'était pour raconter sa bataille ,  quand elle a trucidé le Démon à tête de Buffle . Toujours sereine et mignonne comme un cœur , chevauchant son tigre ... ou son lion , selon les représentations ) . Un chant qu'on écoute tous les matins à  l'ashram d'Amma , après avoir psalmodié les mille noms de la Mère Divine - mais sur le disque que j'ai rapporté , c'est dans une meilleure version , et plus tonique . Je suppose que c'est pour débarrasser les devotees de leur innombrables démons personnels , y compris l'ignorance ... En tout cas , c'était un bonheur à écouter , et mes propres démons sont repartis dans les poubelles de l'histoire - pour un temps seulement , mais c'est déjà ça ! 

         Pour revenir au Mahishasura Mardini , la version de Gaïa Sanskrit est bien différente ;  mais très intéressante aussi ... même si le choix de photos qui illustrent la vidéo me parait discutable , quasi Saint-Sulpicien à la fin  - j'adore pourtant cette fille quand on la voit chanter live  sur d'autres vidéos , elle a d'ordinaire un bon sens de l'humour - et de la mise en scène !  Enfin , la troisième version est du genre de celle qu'on entend le plus souvent . Quel tonus , je vous dis !

 

.

commentaires