Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 19:07

             Je vais pas mettre ça comme chapitre 9 , ça serait un peu dommage , ce 9 tout neuf ... mais je veux parler des personnages que "je" suis . Lontemps je me suis sentie victime d'une famille cinglée , mère sèche , terriblement exigeante( voir le portrait au chapitre 3 ), essayant de faire bonne impression auprès des adultes ...*

 P1000251.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      ,un père qui préférait la solitude à toute relation , dont le regard gris sombre accommodait au loin ,loin , loin à travers sa dernière fille qu'il choisissait en général de ne pas voir ... ( je me suis rendue compte il y a peu d'années qu'il choisissait en général de ne pas voir son entourage immédiat ; ça n'était donc pas lié à mon propre manque d'intérêt ,et cependant l'empreinte est stupidement emmagazinée en moi : " je ne suis pas digne d'intérêt ... " comme toutes les empreintes d'enfance sont stupidement emmagazinées en nous **)

 

P1000375.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ma tante au caractère d'enfer , mais qui m'aimait bien moi , etc

 

 P1000369.JPG

 

 

... (  il y a d'autres personnages , qu'est-ce que vous croyez , je ne vais pas sortir d'un coup tous les squelettes de tous mes placards !) et puis depuis quelque temps ( un an , me semble t'il ) , sortie du rôle d'éternelle victime , voilà que je manifeste à mon tour, que je ne peux m'empêcher de manifester , à tour de rôle ,  les peu sympathiques rôles inverses : maniaque , exigeante , peu aimable , colérique , autoritaire , ronchon ,et intéressée exclusivement par moi-même et MON monde intérieur  ... mon surmoi est parti en vacances , dirait-on  . Pas sympa pour les autres ;  ça l'est encore moins de me voir comme ça ... mais il me vient une grande compassion pour ce griffon ( encore plus que pour le canard , j'ai passé tant d'années à me sentir identifiée à ce pauvre vilain petit canard ) ; ainsi que pour ma mère . Et le bébé ? le bébé , ça a été moi , et je me considère comme une dure à cuire ... après tout , ce bébé , il s'en est sorti ... et il n'a pas toujours froid ...  Denise Desjardins , que j'ai été longtemps écouter , nous disait toujours : " dans le présent , vous n'êtes plus cet enfant ... " elle insistait avec beaucoup de douceur sur le " plus" ...

  Tant de " moi" qui passent et nous habitent un temps , mais un temps seulement .

Notes :

* un autre portrait de " maman!" un peu plus loin ! moins dramatique ...

 ** Une petite citation d'un bouquin qui m'a beaucoup aidée il y a un an , j'en relis des passages de temps en temps :" Chakras et Archetypes" d'Ambika Wauters , chez Tredaniel ( mais en rouvrant le livre , je me rends compte qu'il faudrait que je cite des pages et des pages ):" tant que nous n'aurons pas parcouru toutes les étapes archétypales de développement , la vie nous mettra dans des situations qui nousforceront à prêter attention à ce qui a besoin de guérison et de transformation en nous "

  Arnaud Desjardins disait : " tout ce que j'attire me ressemble" ...

 ( Ce qui me ressemble en ce moment , c'est mon personnage de mégère maniaque ...)

 

 

 

commentaires

Kate 29/09/2008 22:44

Les empreintes d'enfance sont involontairement indélébiles. Elles nous "bouffent" à jamais, je pense.