Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 08:49


       Je sais , je suis pas mal téléphage ... hier matin , j'ai vu un très beau film à propos d'une calligraphe ; c'était à  l'émission boudhiste de 8 h 30 sur la 2 : je n'ai personnellement aucune envie d'apprendre la calligraphie chinoise , l'apprentissage de l'écriture ayant été suffisamment douloureux en classe ( je crois en avoir déjà parlé : on ne nous autorisait que les porte-plumes , les stylos billes qui à l'époque en étaient aux balbutiements et crachouillies  étaient interdits ; d'où , taches d'encre , essais de masquer la tache , gomme , trous dans la page , désespoir , pleurs ... horrible . ) Et en général il me semble que ce désir d'apprendre une calligraphie exotique est une autre forme de conformisme . Mais là , le film était si sensible , la personne qui pratiquait cette calligraphie , une nonne zen , était si intelligente , que c'était un vrai bonheur . Elle disait , chose que je sais vraie à cause de ma pratique de peintre , qu'en copiant la calligraphie d'un maître on retrouve en soi  l'état émotionnel  de ce maître ; parlait notamment de Ryokan , de la légéreté et de l'équilibre de son trait , du début à la fin , elle montrait ça concrétement sur des idéogrammes ... je vous le dis , un régal  . Je vous mets un ou deux haîkus de Ryokan , la calligraphie en moins , la traduction en plus ( ed. Moundarren , bien sur ) 


 











                                  la surface de l'eau
                                       comme de la soie irrégulière
                                          pluie de printemps












            une autre pour l'automne , je vous ai choisi deux instantanés de pluie , comme ça se trouve ! c'est vrai que ça manque chez nous en ce moment , on m'a dit que le climat du Japon ressemble à celui de l'Angleterre ...












                                     brûlant des branchages
                                          écoutant la nuit la pluie d'automne
                                         à cet instant précis

                        












  
     Mais  je voulais vous parler de Télématin 
...seulement , comme je viens de mettre plein de blancs pour laisser de l'espace aux haîkus , ça fait bizarre de reprendre mon pépiement habituel ; comme si on se mettait à bavarder frénétiquement juste  après une séance de méditation ...

     Alors , Télématin ? ben j'ai plus envie d'en parler ... ça sera  pour une autre fois !    
       Bon Lundi même s'il a mal commencé , prenez soin de vous !      

commentaires