Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 09:28
            C`est la faute à Kipling  ( non , je ne parle pas du fabricant de bagages , bande d'ignares , mais de Rudyard Kipling , oui , c'est un écrivain fin 19e , non , Walt Disney n'a pas inventé le Livre de la jungle ...)  c`est sa faute si je suis ici , d`une part ; et c`est aussi sa faute si je suis fascinée par les pierres précieuses , d`autre part . Est-ce que vous avez lu Kim ? vous vous souvenez du médecin des turquoises ? je n`arrive plus à retrouver son nom , peut-être Lurgan Sahib ? en tout cas , depuis que je suis en Inde ma fascination peut s`épanouir , et n`en finit pas de fleurir et de fleurir  ... la nuit tombe vite ici , le repas très très rapide finit vers huit heures du soir , donc on promène dans le village et on fait du lèche-vitrines . Dans les vitrines : vêtements , sacs , sculptures en bronze ou en papier mâché , boites peintes de l'Inde du Nord ,   ... bijoux , énormement de bijoux en argent avec des pierres semi-précieuses ou précieuses , et je ne me lasse pas de les admirer .   J`avais regardé avant-hier soir un collier de turquoises ( non , ce n`est pas pour moi ) assez joli  , à grosses perles rondes , alternées avec des perles ouvragées en argent  ; je m`étais enquise du prix , que j`avais jugé déraisonnable .Le vendeur était un tout jeune homme dans une petite boutique . Je suis entrée dans une autre , et pour finir j`ai acheté deux médaillons dans une troisième ; là aussi  jeune vendeur , et très gentil ; il n`avait pas d`autre client et petit à petit , voyant que je me régalais a contempler les pierres , a sorti tout son stock de médaillons  de petits papiers blancs proprement pliés , qu`il tirait de sous son comptoir et dépliait au fur et à mesure ; il m'a montré la différence entre les turquoises du Tibet ( couleurs verdâtre , très veinées , mes préférées ) et les turquoises du Cachemire , plus bleues ... turquoise , presque unies ; j`ai vu que certaines pierres de lune , les plus recherchées , ont une lueur bleue fugitive qui les traverse ... nous avons passé une heure paisible a admirer les pierres , tranquillement ; personne ne parlait plus de prix , c`etait juste le plaisir des amateurs d`objets d`art ... pour finir , je lui ai pris deux médaillons pas gros mais jolis jolis , il avait baissé son prix de moitié ; et nous étions tous deux parfaitement satisfaits  .
          Le lendemain , hier soir donc , rebelote ; je suis retournée dans le premier magasin , revoir le collier en turquoises et me disant que le prix en etait probablement deux fois trop élevé - mais je me disais ca dans un état d`esprit tranquille , n`en faisant pas une affaire d`état . Et là , le gamin derrière le comptoir a commencé à me dire avec beaucoup de gentillesse que je pouvais surement avoir un collier beaucoup moins cher , et que je ne verrais pas la difference a première vue , mais que ça serait de la qualité inferieure -  je me disais , cause toujours , je ne te crois pas trop .... puis il m`a dit qu`il faisait lui -même les colliers , et  j`ai commencé à le croire parce que ses doigts et ses ongles étaient tout noirs comme ceux d'un artisan , pas propres comme ceux d'un qui ne serait que négociant ... ceci dit , c`était un Cashmiri , et les gens du Cachemire sont connus pour être des vendeurs retors ...On a discuté de tout et de rien pendant qu`il sortait differents colliers , son frère ainé est marié a une française , il vit à Paris , lui ne veut pas quitter sa famille et a une devotion pour sa mère , il me dit que moi qui suis vieille ca sera bien que j`aie quelqu`un pour s`occuper de moi ... ( je lui ai dit que j`étais grand-mère  , je trouve que ça me donne un statut social )
     Et puis , il a donné un coup de fil a son atelier , et cinq minutes plus tard est arrivé un jeune garcon portant encore plusieurs petits paquets de papier blanc soigneusement pliés , doublés de papier de soie ; il a commencé a deplier ... et là , c`etait fabuleux ,les Mille et Une Nuits sur le petit comptoir ,  des colliers comme on en voit chez les bijoutiers ( sauf que les fermoirs etaient en argent ) avec la lumière qui venait de l`intérieur des pierres taillées a facettes , rubis , émeraudes ,   topazes , aigue-marines , tourmalines , peridots ... pour le prix  de quoi , d`une paire de bonnes chaussures chez nous ... un surtout était une merveille , un collier de saphirs clairs , d`un bleu presque pervenche , à tomber ....le petit malin s'est rendu compte que ça nous faisait de l'effet , il s'est levé pour l'accrocher autour de mon cou , malgré mes protestations peut-être un peu faiblardes - puisque je lui avais dit que je cherchais un cadeau à faire  . Incroyable , l'espace d'une seconde , par la magie de ce collier lumineux d'un bleu laiteux , je me suis vue dans le miroir comme une belle femme ... je l'ai vite vite enlevé .  Non , je ne l`ai pas acheté , vous me voyez avec un truc pareil , je le mettrais quand le collier de saphirs , pour aller acheter de l`aligot au marché de Sommières ? Mais Martine et moi etions perdues d`admiration ;  le petit vendeur se régalait aussi . Il savait qu`on n`allait pas acheter son collier , mais ça fait du bien de montrer ses oeuvres à quelqu`un qui les apprécie vraiment . Pour mes peintures c`est pareil ... c`est comme le boucher du village dont je parlais l`autre jour , quand il évoquait les boucheries du Vieux Nice . Partager l`émerveillement  , tout tranquillement , comme on médite ,  ca fait du bien au coeur .
          J`ai passé combien de temps à regarder , je ne sais plus ... Martine était rentrée au guest -house se coucher depuis assez longtemps . J`ai acheté le collier de turquoises , ça n`est pas aussi cher que les saphirs ; là comme la veille ,   le vendeur avait descendu son prix de moitié  , il était content et moi aussi . C`etait vraiment une entente ; appelez ça un marchandage si vous voulez , je n`ai pas eu l`impression de marchander mais d`arriver tout gentiment à l'étape commune . Bien sur , il aurait pu mettre l`étiquette avec moitié prix tout de suite ... on aurait gagné du temps ? gagné , vraiment gagné ? je ne sais pas . En tout cas  je suis rentrée le coeur vraiment rempli . C`est beau , les pierres .

   





 

commentaires