Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 18:48

       ( road-movie petit-bourgeois , 4 )


... c'est , nous dit le Guide Vert antédiluvien que nous avons emporté pour nous guider dans les contrées de l'Ouest , la devise gravée sur la cheminée du château de Dampierre sur Boutonne ; je suis vraiment curieuse , ça me parait génial cette devise , je l'adopterais volontiers ; je m'interroge , quel homme sage  l'a fait écrire sur sa cheminée , pourquoi ,  quand ? donc , nous projetons , après notre ballade matinale au bord de la Charente , un petit crochet vers le Nord pour aller visiter ce fameux château ; nous errons gaiement dans les vignes par les petites routes , j'aimerais acheter du pineau ( c'est bon ! ) mais suis un peu gênée par ces vignobles sans une mauvaise herbe entre les ceps ,le sol est propre comme un sou neuf ,  bon pour les entreprises de désherbant , surement pas bon pour les nappes phréatiques ( je revois l'eau peu appétissante de la Charente le matin ) ; à un tournant , nous tombons sur un viticulteur bio , chouette ! il veut absolument nous faire goûter son pineau , je commence par refuser , je n'aime pas boire à jeun , mais ça le vexe un peu , du coup on s'y met , il est délicieux ...  on fait des emplettes , et on repart encore un peu plus gaiement , on passe revoir l'abbaye aux Dames de Saintes , pas aussi jolie que celle de Caen dans mon souvenir mais jolie quand même ... halte repas , peu gastronomique , on reprend la route , petit à petit les vignobles font place aux champs de céréales et de tournesols , on localise enfin le fameux château ... zut , l'inconvénient d'avoir un guide au moins trentenaire  , le château a brûlé en 2002 et la cheminée est invisible ... mais petit à petit il est reconstruit encore plus beau qu'avant , en tout cas le joli jardin n'a pas brûlé , on marche sous de grands arbres , au bord de méandres de la petite rivière , et des sculpteurs pleins de poésie l'ont peuplé de statues et girouettes fantastiques .



















  J'apprends qu'il y a un plein plafond à caissons  de sentences inscrites qui font rapport à l'Alchimie , ce qui ne m'intéresse pas spécialement  ( trop ésotérique pour mon goût ) j'achète quand même une petite brochure et je crois comprendre que c'est une certaine Jeanne de Vivonne qui a fait inscrire tout ça dans les années 1550 . En tout cas , la promenade valait le coup .  

commentaires