Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 20:56

          Ce matin à sept heures et demie , je vais chercher la voisine qui a un  lumbago carabiné pour la mener chez son toubib ; elle est  assise lamentable dans son fauteuil et me dit qu'elle n'a pas dormi de la nuit , etc ...c'est une femme très active , qui prend tout en charge chez elle , et de temps à autre son corps parle  ...  j'ai du mal à ouvrir leur portail de l'extérieur ; le chat mort qui est devant leur portail depuis la veille , écrasé par un chauffard , ( ce n'est ni leur chat ni un des miens , Dieu merci ; mais ça me fiche le cafard quand même , un joli chat gris tigré ... ) n'a pas été enlevé par la voirie , malgré l'appel que Phil a passé à la mairie . Le mari de la voisine est handicapé et ne peut l'enlever . Bouac !
           Huit heures moins dix , je la dépose chez son toubib , pour me faire bien voir j'achète une baguette de pain frais à la boulangerie que je rapporte à Phil pour son petit dej  ...
           Huit heures et demie , je vais rechercher la voisine qui a l'air un tout petit peu moins lamentable après une séance de mésothérapie ; on passe chez la pharmacienne qui vient jusqu'à la voiture mesurer sa taille pour la ceinture anti douleurs prescrite par le médecin , puis je la ramène chez eux . Je rentre  en marche arrière pour que ça lui soit plus facile  de descendre ; je vois son mari  avancer vers nous avec son déambulateur , et le pare-choc arrière de la bagnole ( qui était leur bagnole , rappelez vous ... avant d'être la mienne ... leur Ford Mondéo , bichonnée , qui n'avait jamais quitté leur garage ... ) heurte vigoureusement leur mur . La voisine pousse un petit cri , tous deux blémissent ,  et je suis gênée , comme si c'était leur bagnole encore ... heureusement , il n'y a rien à première vue , ni au pare-choc , ni au crépi ...
                   Dix heures  , ouf ! je rentre chez nous . Nos chats sont enroulés sur leurs lits respectifs , tout va bien . Connement , je décide d'aller faire les courses à Cora pour me changer les idées  .
         Midi , je rentre avec une grande flaque blanche à la place de la cervelle  ... maintenant il y a de la musique de fond à Cora .. en plus , c'est juste avant la rentrée des classes , il y avait plein de gamins qui prenaient le super marché comme un super terrain de jeu . Je vais au potager cueillir deux poivrons et quelques tomates , ça par contre c'est une bonne idée ! je regarde ( et j'aide un peu ) Phil qui peine pour remettre en place les volets du premier étage qu'il a repeint en turquoise , c'est moi qui ai choisi la couleur , un peu trop pimpante maintenant , et il repeint tout... hyper efficace à son habitude .
           Après-midi bénie , je vais garder mon expo au temple ; personne ne me rend visite jusqu'à cinq heures et demie ; je bouquine , bien calée avec des coussins contre le mur du temple d'abord ( il fait plus frais ) puis étendue sur le muret à l'extérieur sous le cerisier ... je relis  La Duchesse de Langeais ,en sautant l'intro qui me fait chier ; il y a des phrases géniales mais sinon , Balzac faut pas en abuser , un peu trop de présupposés pour mon goût . Demain je reviens à Tony Hillerman .



          C'est vraiment le Pérou d'être là bas , je n'ai rien à faire , pas de papiers à remplir pour la tata , pas de coups de fils à donner , pas de jardinage en retard ,  tout ça est enfermé à la maison dans des petites cages ...ça repose ... et PAS DE CULPABILITE !    Cinq heures et demie , passent des amies enthousiastes , puis des visiteurs de hasard ,  idem  ... ça fait toujours plaisir .
       Huit heures et quart ce soir , je rentre à la maison ;  m'aperçois sans enthousiasme que dans le petit choc de ce matin j'ai cassé mon feu arrière ; et puis devant chez les voisins ,   horreur et abomination , le chat est toujours là ... ça me met vraiment mal à l'aise , je décide de nettoyer , je mets ( en m'enveloppant les mains de deux sacs plastiques ! ) le corps dans un grand sac plastique bien solide , et je rerends ma voiture pour me débarrasser dudit sac dans une poubelle du village ; au moment où je le pose sur les autres sacs poubelles dans le container  , j'entends un hurlement affreux et ça me fiche un coup au coeur , j'ai cru que le chat n'était pas tout à fait mort ( pourtant , vu son état et l'odeur , je sais bien qu'il est mort ) - mais non , c'est un enfant qui crie à ma place , et à la place du chat ...
    Quand je rentre à la maison , Phil a fait des frites ... ( je n'en fais jamais pour cause d'hyper calories , mais bien sur j'adore ça ! ) c'est sympa qu'il ait fait la cuisine ... mais quand  il me demande si j'en veux ,  il est ulcéré parce que je ne suis pas enthousiaste , j'ai encore l'image de ce chat mort devant les yeux ... et ensuite il me fait un vélo parce que je ne m'occupe pas assez de lui . Ce qui est vrai , d'ailleurs . Et je ne sais vraiment pas quoi dire . Parce que je n'ai pas envie de passer notre retraite à nous regarder les n'yeux dans les n'yeux ,avec un petit voyage de temps en temps , une petite partie de Scrabble le soir  ... ça serait mortellement ennuyeux ...
      

commentaires

K
Je viens de découvrir votre blog par le biais d'un autre blog.
J'adore votre façon d'écrire.
Les tableaux ? Certains me plaisent (lol), mais bon je n'ai pas tout vu. Pour l'instant je vous lis.
Quand j'étais enfants je détestais les profs. (lol) Aujourd'hui mon avis a changé.
Allez je continue la visite.
Bonne soirée.
Répondre
C
meu non pa ennuyeux le scrabble avec e chéri. Nous on y joue régulièrement depuis qu'on a acheté un scrabble en 3D, et on se marre!!!!
et qu'il est beau ton temple, que j'aimerais pouvoir y aller ..... bise
Répondre