Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 08:52

      Hier soir , boostée par la séance de kinésiologie du matin , j'ai décidé que ça commençait à bien faire de traîner avec cette grippe et j'ai été au cours de claquettes . Des nouvelles du cours ? à l'extérieur de la salle , le trou que les petites filles avaient commencé au pied du mur l'autre jour s'est bien approfondi ... mais toutes étaient en train de suivre quand je suis arrivée . Elles me touchent ces petites , certaines sures d'elles ,  elles ont attrapé le pas , d'autres ne comprennent pas et regardent avec un soupçon de désespoir les pieds de la copine d'à côté ( qui ne fait pas forcément la figure correcte , hélas , mais est tout simplement plus assurée ) pour essayer de copier ,  se demandant s'il faut poser d'abord le bout du pied ou le talon ... ce qui ne fait ni le même son ni le même effet visuel . Par contre quand c'est simple , elles tapent toutes du pied , de tous leurs pieds , avec un enthousiasme épouvantable . En fond sonore on a  la musique  à plein tube ( ça s'appelle Ca de Luna , c'est plaisant avec plein de basses rythmées , mais ça fait vibrer les murs ... ), je me dis que la jeune prof doit être à moitié sourdingue à la fin de sa journée . Mais il parait que c'est comme ça pour tous les jeunes ... merveille du progrès en matière d'audiovisuel .  Notre cours , qui suivait , était agréable , facile à suivre pour moi en gros , sauf quand ça accélère - oh que ça me ferait du bien d'être mince alors ! - En plus , ça me fait rigoler encore et toujours d'être dans la même classe que des petitounes à qui il manque des dents de lait devant ...voilà une bonne réparation  des deux années d'avance que j'ai misérablement traînées tout au long de ma scolarité , non ?
       Je rentre à la maison , je trouve la radio ( France Cul ) plus la télé ( Canal , ) à pleins tubes aussi , ce qui m'horripile ... je veux bien être dans le charivari à l'extérieur , mais dans ma maison MA MAISON A MOI ... ça coince . Pour m'assurer que j'existe et passer ma rogne , je chante bien fort et bien mal sous la douche un extrait du Bal Masqué ... ma colère passe avec l'eau qui coule , Phil baisse le son en s'apercevant que je suis rentrée ... soirée calme  passée pour moi à aquareller , terminer la peinture d'hier après-midi ( L'incurable Optimiste ) , en commencer une autre ... je me mets au lit en me promettant une bonne séance de lecture , je parcours rapidement deux polars pas très bons . ( Je me fais le reproche de parler toujours des mêmes bouquins , mais ça n'est pas de ma faute si j'en trouve plein de médiocres ... l'un se passe à Paris , met en scène un plaisant personnage , Tiburce le Chat ,un chat qui parle , naturellement je trouve ça sympa ,  mais pour tout le reste il est d'un conventionnalisme ( ça se dit conventionnalisme , il vaudrait mieux sans doute dire : esprit conventionnel ) un peu attristant . Descriptions de quartier de Paris un tout petit peu plates , un peu convenues , on dirait que l'auteur ne prend pas le temps de sentir par lui-même alors qu'il s'est imprégné de ses lectures ... ça donne un  petit goût de réchauffé . Descriptions de personnages également un peu convenues   . Je dis médiocre , pas absolument mauvais .  Bon , je l'ai fini à toute vitesse , en sautant pas mal les dernières pages , je ne le relirai jamais . S'il avait été mauvais je l'aurai vraiment laissé en route , la vie est vraimnet trop courte pour la perdre en lisant des mauvais bouquins .
       Le second se passe à Hollywood dans les années cinquante , ou soixante ... quelques descripitons rigolotes , mais j'ai tant lu d'Agatha Christie quand j'étais gamine que j'ai toujours l'impression de me fader des ressucées ... On passe . Je me suis couchée , et endormie aussi sec .
       Vers les cinq heures : je me réveille fraîche et reposée , pas envie de me lever alors je reste béatement allongée , jouissant du confort délicieux dans mes jambes , mon dos ...  je pose mes mains à l'extérieur des couvertures pour  un mudra , le mudra " Chin " ,  ( je vous ai dit que c'était le remède universel ), il suffit de mettre pouce et index de chaque main en contact , les autres doigts à peu près tendus ...  En vérifiant le  mode d'emploi  je vois qu'il est associé à l'élément Métal , à la vision du Blanc . Un mur blanc par exemple . Et alors , c'est marrant ça ,qu'est ce que ça me faisait plaisir de regarder ce mur tout Blanc , tout plat , tout ... un vrai bonheur . Finalement  à cinq heures du matin il ne me fallait pas grand chose pour être heureuse  ...
     

commentaires