Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 08:27

        Hier soir , je téléphonais à une dame que je connais ; elle se faisait beaucoup de souci parce que sa fille , qui doit avoir entre trente et quarante ans - universitaire brillante , comme tous dans cette famille - sa fille , donc ,  après plusieurs années de maux de dos , se verra obligée de porter un corset . Le plus rigolo , si on peut dire , c'est que cette dame semble ,  elle même , un peu rigide  ,  que son corset à elle , elle le porte intérieurement , avec fierté , protégeant tout ce qui est si fragile et si misérable et si touchant en elle . Tout ça structuré par une morale chrétienne  . Cette dame , je devine un peu de son enfance , famille dure où il était mal porté de "s'écouter" , mère dure , père dur ,  enfance pendant l'Occupation ...  jeune fille brillante intellectuellement , partie pour l'indépendance , mais mariée très jeune à un jeune homme aussi brillant qu'elle  . Il me terrifiait autrefois par ses colères soudaines   Il a terrifié ses enfants ,  toute leur enfance . J'espère que la jeune femme , qui portera peut-être un corset , aura l'intuition de commencer une exploration de son inconscient , de ressusciter ses sentiments d'enfance , colère et terreur , afin de libérer toutes les forces vives en elle et d'aller mieux dans son corps  . 
     Je n'ose le dire ni à la mère ni à la fille , de quoi je me mêle ? J'appartiens à une génértion qui a eu la révélation de Marie Cardinal ( Les mots pour dire ) et quand j'ai entamé , vers les trente cinq ans , une leucémie chronique , c'est vers toutes sortes de psys , et de guérisseurs , que je me suis tournée d'abord ... je disais  je sentais , que j'étais malade de ma mère , pas d'une leucémie ... sans savoir que , malade de ma mère c'était aussi malade de mon père , malade de mes soeurs , malade du reste de la famille ... quand , la maladie étant devenue aigûe et étant prévenue de mes toutes minuscules chances d'en sortir vivante malgré la greffe de moëlle osseuse programmée , quand j'ai été guérie , je suis certaine d'avoir du cette guérison à peu près autant  au chemin psychologique et " spirituel" parcouru  , qu'à la greffe et au don de moëlle osseuse fait par ma soeur aînée , à qui j'ai une dette éternelle . Pour moi , mal de dos , c'est ... d'abord ... chercher autrement que par les anti-inflammatoires  et les corsets , bien que tout celà puisse être utile en son temps .

     Mais  , est-ce que je sais quelque chose de la guérison ? peut-être que , tout simplement , mon chemin à moi c'était de guérir . Mais comme je suis contente , rétrospectivement , que cette leucémie soit venue , d'un doigt certes terrifiant ,  me montrer le chemin ... 
   

commentaires

voay 03/07/2009 15:41

c'est vrai que la terrifiante maladie apprend à regarder les choses sous un autre angle, et à aimer la vie !!!! bises orageuses

hélène 01/07/2009 10:46

Que dire ? Si ce n'est que tu n'es sûrement pas là par hasard...Les mots pour se sauver des maux...Tu l'as poussé au maximum...
Marie Cardinal, dans mes lectures aussi d'alors...Souvent eu cette terreur...Et celle depuis quelques années, de la date butoir de la mort de ma mère...Me dire , est-ce que toi , tu dépasseras 52 ans ? et sentir l'angoisse de reproduire ICS... Depuis l'an dernier et mon cheminement vers la réconciliation en moi , fini, le genre de détail qui ne m'atteint plus...
Bises

luside 30/06/2009 23:08

Merci Françoise pour ce bel exemple de courage et de foi... en soi !
Que je suis contente de te connaître, si belle et ... vivante !!!
Je t'embrasse
France