Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 17:59

      J'ai intitulé le chapitre précédent " une balade du Dimanche" , justement en faisant référence aux terrifiantes promenades du Dimanche de mon enfance : j'en ai déjà parlé , bien sur ... en long en large et en travers ,mais on ne s'en lasse pas !  tous les Dimanches , le plus tôt possible , quelquefois à six heures l'été , maman hululait pour me réveiller avec énergie ( j'avais passé tout le Samedi après-midi à travailler pour avoir fait parfaitement mes devoirs de la semaine, pas question de jouer avec les autres enfants ) . Le petit dej se roulait en boule provisoirement à l'intérieur de mon estomac , puis on entassait toute la famille  dans la voiture , dont rien que l'odeur me donnait envie de vomir . Puis on prenait   l'une des routes tortueuses qui partent de la Vallée du Var ; quelquefois les tournants avaient raison de mes processus digestifs  ; mes soeurs se souviennent encore avec horreur de la cuvette qu'on me passait en urgence , une petite cuvette en fer émaillé blanc ... je m'en souviens aussi .
        Plus tard , quand mes soeurs furent parties , il y avait toujours la possibilité d'une terrifiante dispute entre tata , qui explosait pour un oui pour un non , et ma marraine qui cherchait à l'agacer pour la faire exploser , vieilles rancunes ... on arrivait au bas du sentier choisi par papa la veille , il adorait les cartes ; on mettait les chaussures de montagne , puis on entamait la montée sur un chemin raide , sac au dos , parfois plusieurs heures ; quelquefois la possibilité d'une autre terrifiante explosion  familiale à cause de la fatigue , du pique-nique qui tardait , me recroquevillait d'angoisse  ... enfin arrivés au col , on mangeait ; puis on montait encore un peu si c'était possible . Puis on redescendait , toute la famille enfin satisfaite ... la joie  d'avoir des parents compétitifs cinglés ... j'étais si fatiguée que je me couchais presque en arrivant .
         J'aurais rêvé d'une chose , d'une promenade tranquille au bord de l'eau , ou de pouvoir jouer avec d'autres enfants ... Que la promenade à Bradford  l'autre jour était douce et belle ! Merci , merci , merci , quelle belle vie !

commentaires

Hélène 30/08/2009 16:34

Tes voyages en voiture de l'enfance ressemblent point pour point à mes départs en vacances d'alors...Même angoisse et moi...on me filait un seau de plage...

Joelle 28/08/2009 13:38

Superbe réparation, même si elle est tardive.