Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 12:14

     



        Je m'arrache  un instant à la contemplation attendrie de mes photos de vacances , pour revenir au présent plus immédiat : rentrés depuis quinze jours , j'ai traîné  Philippe à la SPA de Vallérargues pour nous choisir un toutou sympathique ( la Lola de Croc était bien sympathique aussi , mais , encore  un peu trop blessée par les souvenirs de sa vie précédente , elle ne nous a pas vraiment fait fête quand on est venus pour lui proposer notre accueil ... un accueil , elle venait juste d'en trouver un : une maison et une famille chaleureuses   ... alors l'avait pas du tout du tout envie de changer pour venir avec des inconnus  Lola ... quand à nous , l'idée de trimballer un chien réticent et grondant à l'arrière de la voiture pendant cinq cent kilométres ne nous souriait pas vraiment . Donc , on a abandonné l'idée d'adopter Lola * . Et on est rentrés chez nous les mains dans les poches ...  Mais je continuais néanmoins à mijoter mon envie de chienchien . Dont acte , et je reprends en fermant cette parenthése )
        Oui ! au refuge SPA ce jour là il faisait très chaud . Il y avait deux cent cinquante clébards adoptables , alors on nous a donné une ardoise , avec mission de noter le numéro du chien qui nous aurait tapé dans l'oeil ... on était partis sur un labrador , puisque notre précédente ,  la regrettée Anaïs  , était labradore et quasiment une sainte . On  regarde dans les cages , l'étaient tous notés labradors , même s'ils z'en avaient plus ou moins l'air ... on proméne , les chiens voient qu'on s'intéresse , le premier commence à aboyer , le deuxième ne veut pas être en reste , le troisième fait l'accord ,  toute la cage aboie et tremble ;  on fuit jusqu'à la suivante , mais les aboiements nous poursuivent , s'intensifient et se relaient de cage en cage , du jappement hyper aigu aux basses les plus profondes ; certains chiens sautent contre les grilles avec enthousiasme , nous accélérons l'allure , les décibels augmentent itou , les chiens sont hyper nerveux et moi donc ... Et il fait encore plus chaud .
                 Mais on nous a dit que le numéro cinquante et un était calme ; allons y ,  on cherche l'occupant de la cage cinquante et un ; pendant que les chiens de la quarante-huit , de la quarante- neuf , de la cinquante , de la cinquante-deux , de la cinquante trois , etc ... soutiennent mordicus l'infernal concert . Le numéro cinquante et un est tout noir avec les oreilles pointues , il serait charmant s'il n'était pas en pleine crise de hurlements et de je-me-jette-de-toute-ma-hauteur-contre-la-grille-des-fois-qu'elle-céde ...  on ne sait pas trop s'il nous trouve appétissants ou détestables , mais moi en tout cas je ne le trouve pas calme du tout . Un peu plus loin il y a un labrador qu'a l'air sympa , on demande aux responsables de nous le faire sortir de la cage pour voir s'il a tendance à vouloir emmerder les chats ; c'est pas trop concluant . On en sort un autre , mais il est tellement énorme que c'est moi qui ai un peu peur de ne pas pouvoir le tenir s'il veut aller dans un sens , et moi dans l'autre .. un troisième , est étiqueté peu fiable avec les enfants , c'est tout à fait respectable  mais tout de même , que diraient les voisins d'un chien dévoreur de mioches .
      Bouh ! on est repartis ,moi l'oreille basse ... et toujours sans chien . 
      Mais ... Samedi matin , il y a une semaine donc , il faisait moins chaud , on a décidé ( hum , je dois dire que j'ai notablement pesé sur la décision ...) de revenir au refuge , le matin pour qu'il y ait moins de monde . On recommence le tour ... j'avais noté une petite Golden Retriever , l'air pitoyable de ne pas comprendre comment elle s'était retrouvée là , qui n'aboyait pas avec les autres ... je note son nom , je retourne au bureau - on me dit qu'elle n'était pas fiable avec les chats . Bon , dommage pour elle ...  Philippe n'en pouvait plus , il est retourné caresser les chats  , tous un peu en manque . J'ai repris mon tour avec obstination , il y en avait trois autres qui n'aboyaient pas et qui avaient l'air tranquille . Le premier avait l'air angélique avec la tête penchée un peu sur le côté pour me regarder , encore un saint martyr enfermé là par erreur ... nous échangions des regards amicaux et compréhensifs  . Retour au bureau ,  on me dit que c'est un fox-terrier ,et que ,  ouh là , fox-terrier et chats ....s'il en aperçoit un il ne le lâche plus  ( Vous  rappelez vous la description que  Jérôme K.Jérôme fait de Montmorency ? eh ben , ce chien , c'était tout à fait ça  . ) 
    Enfin ... restaient les deux derniers : un colley de un an qui venait de rentrer , au beau regard sérieux qui me touchait , déjà habitué à vivre avec des chats ; on nous a dit que sa  démarche était un peu bizarre parce qu'il s'était pris une voiture .Ce qui ne nous gênait pas du tout , il restait bien plus agile que nous ... Son papa était tombé malade .. et crac ! les héritiers du papa l'avaient mis à la SPA . Bon , ne jugeons pas ... je ne connais pas le contexte . Ceci dit , j'ai sacrément du mal , à ne pas juger dans ce cas là . Passons .. Et puis une chienne , race inconnue , chocolat avec les yeux jaunes , qui avait l'air sérieuse , n'aboyait pas du tout . Sortie du box ,on l'a amenée devant les chats ,  elle s'en fichait comme de l'an quarante . On a hésité longtemps entre les deux  ... pas question d'en adopter deux , c'est dur .. mais la deuxième se morfondait dans la cage depuis presque six mois . Alors .. c'est elle qu'on a emmenée .

       Et voilà , elle a deux ans , on l'a appelée Hermione parce qu'elle me fait penser à la petite copine de Harry Potter avec son air studieux , elle est sage et obéïssante et hyper  affectueuse , comme tous les orphelins qui s'embêtent à la SPA . Elle court juste un peu trop vite quand elle a envie de courir ... ce soir elle a  poursuivi Noisette du haut en bas  du jardin , bouffé une tong de Philippe et le balai à radiateurs , est tombée dans le bassin et s'est essuyé les pattes sur ma robe propre . Les chats m'ont dit que c'était vraiment un achat totalement débile .
         Mais tout de même , ce colley , vous ne connaissez personne qui veuille l' adopter ? il n'a pas encore compris pourquoi on l'a fichu là ,  il attend si sagement ...  Je fais des voeux pour qu'il trouve une famille d'accueil  . Sinon il n'a plus qu'à se mettre à la méditation . Naturellement . 

 



        * et Lola ... une fois qu'elle sera habituée à des gens normaux , à ne plus être battue et maltraitée , est-ce qu'il y a des gens sympas qui prendront le relais quand Croc  voudra repartir vers des mers plus clémentes ? vous pouvez  comprendre son histoire en lisant le blog de Croc , dont les références sont dans mes " pages "  en haut à gauche ...

commentaires

Nom d'un chien 21/09/2009 13:37

Bravo d'adopter des chiens a la SPA, ca en fait autant qui ne seront pas euthanasies. Elle a du Labrador cette chienne, non?

croc 08/09/2009 18:55

Lola est partie................ j'avais fermement décidé de ne plus avoir de chiens, et je ne voulais pas d'un attachement réciproque. Et puis le souvenir trop vivace et douloureux de ma Kata, si loin, m'empêchait de consacrer à Lola toute l'attention dont elle aurait besoin.............. Dt tu sais, ce n'est pas la question de vouloir repartir, masi de pouvoir......
Elle est superbe, ton Hermione, je vous souhaite d'heureux moments ensemble

joelle 07/09/2009 18:53

Quel beau geste ! Ca me retourne ce genre d'histoire.

Hélène 07/09/2009 15:30

L'histoire des chats me fait rire...Il y a 15 ans , on a adopté notre chien toujours en vie, alors agé de 6 mois pour tenir compagnie au premier ( pure race acheté ) du même âge, qui nous a quitté , mort de vieillesse...Un petit refuge... J'étais partie pour un chien bien plus petit mais devant celui-là ( croisement cocker, épagneul ) dans la deuxième cage qui grattait comme un fou pour sortir et avait l'air si intelligent , on a craqué... En plus , je savais que voir tous les chiens allait me rendre malade , alors pas envie d'aller plus loin...Là-dessus , les responsables du refuge me disent qu'une des raisons de son abandon est qu'il poursuivait le chat de la maison... et j'avais justement un gros vieux matou bien sauvage...Mais je me dis qu'à 6 mois, un chien s'éduque encore..et nous volà partis avec lui...Il a fait des salutations amicales au chat qui lui, n'a pas du tout apprécié et leurs rapports ont toujours été de cet ordre.
.Quand on veut abandonner son animal, on dit qu'il a la rage...Il avait quelques pbls d'éducation oui , mais avec patience et fermeté...et puis le plus gros de son éducation, c'est notre gros nounours de bearded-collie qui s'en est chargé, en s'imposant comme chef de meute...L'autre est vite rentré dans le rang... :)