Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 05:10

       Une citation prise sur le  site dont je vous parlais l'autre jour  http://ganapati.perso.neuf.fr/dieux/index.html )

 

 

         Tout hindou considère Shiva comme "Le Bienveillant Seigneur". Or, chacun sait que Shiva est aussi le puissant Dieu Destructeur dont la danse Cosmique signe la fin des Mondes. Pour éclairer cette apparente contradiction, on doit rappeler que pour l'hindouisme, Création-Préservation-Destruction du Monde sont organisés selon un cycle qui se répète dans un intervalle de temps gigantesque. De même, au niveau de la destinée humaine individuelle, il n'est aucun progrès spirituel qui ne demande le démantèlement de nos convictions ou attitudes. Dans un langage plus simple, pour devenir meilleur, il faut éliminer ce qui est moins bon, détruire pour reconstruire. Et l'élimination, c'est le travail de Shiva. Shiva est donc moins un Destructeur qu'un Transformateur, Celui qui, ayant éradiqué ce qui n'est pas adéquat en nous, nous permet de progresser. C'est pourquoi il est fondamentalement Bon et Bienveillant, même si les transformations auxquelles il nous invite sont douloureuses.

      En ce sens, les épreuves de la vie, qu'elles soient fortuites ou conséquences de karma antérieurement acquis, peuvent, et même doivent, être comprises et vécues comme des opportunités de changements qu'il faut accepter.

      C'est souvent, sinon toujours, difficile. Nos conceptions d'occidentaux nourris d'idées sur le bonheur fabriquées par notre société de consommation, attachés au désir de "tout et tout de suite", font que ces façons de voir le monde sont difficilement acceptables.

  

  

          Hum ... en ces jours angoissés , ça n'est peut-être pas le moment de parler de faire allusion aux forces de destruction , je vais recevoir un mail indigné de ma soeur ... Comme vous , je me cramponne désespérément à tout ce que je considère comme mes éléments immuables de bonheur ici bas ( ma maison mon mec mes animaux mon jardin ma peinture ... ) et voudrais tout conserver tout le temps , je voudrais  tant pouvoir toujours ouvrir un petit tiroir et hop ! l'élément désiré se présente docilement , tout mignon tout pareil tout comme je l'avais laissé quand je l'avais mis dans le tiroir . Pas de bol , le monde est toujours en train de fluer , il coule comme l'eau d' une rivière , qui ne s'arrête jamais ... 



 

P1080833.JPG

                              ( le Gange à Rishikesh - vue vers l'amont )

 

 

 

 

 

       Allez , pour se remonter le moral , relisons un classique : Demain les chiens de Clifford.D.Simak , - Peut-on parler de science-fiction pour ce chef-d'oeuvre , présenté comme un  attrayant recueil de nouvelles? plutôt  philosofiction ?

 

commentaires