Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 06:51

        Il y a celles qui sont liées à Hermione : ce matin je ne retrouve pas mes chaussettes - hier soir j'étais fatiguée , en me déshabillant j'ai oublié de les déposer en hauteur : les a t-elle trouvées , les retrouverai-je dans quelques mois ,dépouilles un peu inquiétantes  , à demi enterrées dans le jardin   ? 

       Ou encore , je la fais sortir pour son petit pipi matinal , elle file comme une flèche à six heures et demie dans la nuit encore noire et aboie ( en ténor et les ténors ont souvent des capacités vocales impressionnantes , c'est son cas ) comme un chien d'enfer , courant tout autout de la vigne  à des kilométres à la ronde ;  est-ce qu'un jour un riverain qui tient à sa grasse matinée ,  poussé à bout ,  attrapera son fusil et lui enverra une volée de chevrotines , ou pire   ?   

 

         Il y en a apparemment d'autres , liées aux jours qui viennent : je me suis éveillée à l'instant d'un rêve dans lequel j'étais dans la maison de maman pour son anniversaire . Cette maison , située en contrebas ,  était minuscule , et pleine de monde : il y avait mon beau-frère et ma soeur , mon autre soeur ,mes neveux , les cousins ,  des auxiliaires de vie ... moi j'étais en pyjama , je voulais m'éclipser pour aller m'habiller , on sonnait à la porte : coucou ! C'était le maire  , accompagné d'un petit troupeau de conseillers et conseillères municipales bavards et agités ... ***, je les faisais rentrer , en essayant - vainement ! - de les prier  de ne pas fatiguer maman ... je sortais ,  je ne trouvais plus ma voiture ; puis je la trouvais ; puis je ne trouvais plus mes clefs ; puis je les trouvais ; puis je prenais un raidillon pour monter jusque dans ma maison ; au milieu du raidillon , un échafaudage me barrait le passage , je descendais pour l'enlever , je poussais une échelle pour la mettre sur le côté , le raidillon était devenu un sentier , ou escalier sans rampe qui me fichait la trouille , une fois l'échelle poussée ,  je ne trouvais plus ma voiture ..  

Bouf ! Si c'est pas un rêve d'angoissse ça ... ça m'a fait du bien de se retrouver dans le quotidien ! Quotidien qui m'a envoyé , à la suite de notre dernière ballade , en Ti-shirt dans la douce lumière trompeuse mais on n'est tout de même qu'en Janvier , une exctinction de voix et un début de toux ou de rhume ...  je n'irai pas à la chorale ce soir , la Vie me prend par la main pour que je limite un peu mes exigences , et  ce matin je ne travaillerai pas le Puccini ... dans ce Quotidien , des fleurs roses , roses comme les habits des swamis à Domet , commencent à s'épanouir sur les cognaciers du Japon .. Sans que j' y sois pour quelque chose .

 

 

 

P1110151.JPG

 

 

 

 

 

***         le maire du village , par ailleurs fort sympathique - il vient chaque année à notre fête des voisins -  a fait envoyer à maman une lettre dans laquelle il lui demande s'il peut lui " présenter ses hommages " à l'occasion de ces cent ans ... chouette ! des hommages municipaux !  je me suis dit que j'allais lui proposer de venir manger un bout du gâteau , à condition qu'il ne reste pas trop longtemps ...          

commentaires

luside 26/01/2012 22:50

Magnifique photo ! J'espère que tu te sens aussi resplendissemment rose et épineuse que ce bel arbuste ; de quoi affronter toute la smala !

adeline gourd 24/01/2012 18:37

Pourquoi ne pas ajouter à ton pyjama, en guise de coiffure, une seyante auréole d'ange gardien pour centenaire? Tu sembles vraiment la mériter! Amitiés Adeline

joelle 23/01/2012 07:30

Si tu le reçois en pyjama, n'oublie pas de faire faire des photos ! Je note quand même que dans ton rêve, tu finis par tout retrouver, tes clefs, ta voiture .... J'aimerais pouvoir en dire autant.
Bisous.

Prune Branchesetbosquets 23/01/2012 11:39



Eh non , je ne me souvenais plus de l'endroit où je l'avais laissée , ma voiture ... Bises aussi ! F