Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 21:40

 

 

 

         Quand j'étais toute petite , j'habitais une maison contre laquelle poussait une glycine somptueuse . Mes parents en parlaient comme d'une force tellurique , de nature féminine , et plutôt inquiétante : ils l'accusaient de soulever la terrasse de la maison . Un peu comme la description que fait Jung de sa mère , si je me souviens bien ( A propos de Jung , savez vous que Frank Herbert , oui l'auteur de Dune , avait été psychanalyste Jungien ? J'ai appris ça il y a peu de temps , et ça m'a ravie parce que je trouve que l'Etoile et le Fouet  , ce livre extraordinaire , un livre qui me fait presque pleurer  chaque fois que je le relis , n'est pas du tout ,comme le disent la plupart des préfaces , un livre sur les différents modes de  communication , mais un livre sur la souffrance  et peut-être même la souffrance de l'enfant en prise avec un parent qui aime lui faire du mal . C'est fou ce qui peut être contenu  dans un livre catalogué comme science-fiction ...  ) Oui , je sais , je m'éloigne de mon sujet ... Je vous parlais de la glycine , oui .

          Mes soeurs avaient fait autrefois une cabane dessous - un temps qui était déjà révolu quand j'avais l'âge d'y jouer ; merveilleusement seule .  Je crois que je jouissais surtout de la voir , de la sentir , et donc  je peux le faire tout autant maintenant  : il y a les grappes de fleurs bleu-mauve , ou mauves , suivant les heures .   Mais est-ce que vous vous souvenez de l'extraordinaire délicatesse des feuilles nouvelles ,  d'un vert doux et chaud , tirant presque sur l'orangé , douces , subtiles , presque moites , et pourtant  comme  plissées . Chez les amies du Chemin de Lopy , grâce à qui j'ai réappris à vivre normalement , la glycine qui fleurissait au dessus de la porte d'entrée n'inquiétait personne ; elle était simplement taillée chaque année . Si bien que chaque fois que j'ai habité quelque part  j'en ai planté une à côté de ma maison . Celle-ci , je l'ai plantée il y a  six ou sept ans , elle  n'est pas encore dans son plein développement  - mais vous verrez ça dans dix ou trente ans ! 

 

 

 

Je l'ai photographiée hier soir vers les cinq heures et demie

 

 

 

 

 

P1110954.JPG

 

 

 

 

 

et puis vers les onze heures ce matin

 

 

 

P1110971.JPG

 

 

 

 

 

 

 P1110969.JPG

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

commentaires

regine 01/04/2012 11:53

merci pour l'invitation; je suis allée avec ma soeur à Uzès
pdt les vacances de février et j'ai pensé à vous...A un de ces jours!!!

Prune Branchesetbosquets 01/04/2012 20:58



Eh oui , en Février , j'étais un peu loin ...



régine 01/04/2012 07:05

quand m'nvites-tu à venir l'admirer?

Prune Branchesetbosquets 01/04/2012 10:25



Quand tu veux à partir de cet instant , mais dépêche-toi , elle ne restera pas longtemps fleurie ! Ca sera un plaisir , et bien sur tu (vous ) peux ( pouvez ) dormir à la maison ! . Par
contre le jour de Pâques j'invite maman ... Bises  F



régine 01/04/2012 07:04

tu veux me faire baver et pleure? la mienne plantée depuis quatre ans se refuse à fleurir;bouh!!!

Prune Branchesetbosquets 01/04/2012 10:23



Il me semble que les glycines mettent du temps à démarrer . La nôtre n'a certainement pas fleuri les deux premières années , et je me demandais même si elle allait tenir sans arrosage
intensif  l'été . C'était la deuxième que je plantais ici , la première est morte . Maintenant on ne l'arrose plus , elle vit sa vie avec juste une taille après floraison et des granules de
fumier de mouton desséché à l'automne .  Bises F