Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 03:46

 

             J'ai gardé précieusement un très grand livre - offert , il me semble , quand j'avais six ou sept ans , à l'occasion d'une de ces petites maladies d'enfant  qui me tenait au lit - intitulé : " Chats " . Il  contient .. des histoires de chats ; les illustrations sont magnifiques et me réjouissent encore .  J'ai eu l'immense plaisir de relire une ou deux histoires à haute voix pour la petite Ava il y a quelques mois .. Une carte postale en était tombée : l'écriture appliquée de ma marraine . Il y avait ce petit poéme qu'elle me récitait parfois tout en tricotant ,   j'adorais ça  :

 

     

Des chaussons pour Beauminon 

 Des mitaines pour Mironron  

    Un cache-nez pour Gritigré

Et pour Moumoutte - un bonnet

Une pelisse neuve pour papa ,

et pour moi - je ne sais pas quoi .

Ah , dit Madame Grosminet ,

    je ne m'en sortirai  jamais ! 


                    Marraine disait le dernier vers sur un long , un immense soupir   ... Elle aussi devait trouver parfois qu'elle ne s'en sortirait jamais  ... un long cri de fatigue pour les ennuis de la vie .  Quand on a l'impression que la tâche est trop dure , ou que les moments plaisants sont largement dépassés , écrasés par les déplaisants , ou que les difficultés se succédent .. Je n'ai jamais su si c'était elle-même qui avait créé le poème .

                    J'avais envie de pousser ce  genre de soupir l'autre soir .  Parce que je me suis rendu compte qu'une petite chatte demi-sauvage qui fait la quête dans le quartier de la maison de Maman  a les oreilles bien malades .. Une des gardes ,  une vraie mère aux chats , a commencé à la nourrir  - et du coup , j'apporte des croquettes moi aussi - Cette chatte , toute jeune ,  vient  surement d'avoir des petits , passant d'une douillette rondeur à une platitude presque efflanquée ;  elle est tout le temps affamée et j'en déduis qu'elle les nourrit   ..  Distribuer des croquettes , rien de plus facile - prendre en charge la santé d'une chatte de rue  , l'amener chez le véto , ça me pèse .. Voyons , il me semble que Jillelamudi Amma parle du poids quelque part ... Comme c'est l'Energie Divine qui fait tout , qui m'a créée  "moi " , mon mental , la chatte  - pas de raison d'être fatiguée alors , c'est la Shakti qui décide  et qui prend tout en charge .. Même et y compris s'il s'avère nécessaire de la mener chez un véto un de ces jours ., et si c'est moi qui le fais .

                  En tout état de cause ,  nous ne savons  pas où sont  les petits , mais ils ont besoin de leur mère en ce moment et il n'est pas temps que je m'occupe de ça . C'est juste le mental qui accumule le travail à faire , comme si la totalité était à faire dans le moment présent  ;  et trouve alors , forcément ,  qu'il y en a trop ( et je connais ce processus , pourtant , et essaie de le combattre )C'est forcément irréel ,  parce que chaque tâche se fera à un instant donné - instant après instant .. .  Allez , ma fille , va méditer , ou traduire cet enseignement ..  Tu as jardiné si longtemps hier soir , parce que là encore dés que tu as fait quelque chose la tâche suivante et nécessaire se présente à l'esprit  - la nuit est propice pour d'autres occupations , quand on n'a plus sommeil .  Quatre heures du matin , c'est la bonne heure ..

commentaires