Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 08:20

 

           Boudiou .. Temps maussade ;  notre Hermione a été opérée d'un kyste hier et il faut la surveiller , l'empêcher d'aller courir dehors de peur que la plaie ne se rouvre .  Je me suis dit que j'allais me réfugier dans la traduction avant le petit déjeuner . Je trouve la forme de pensée de cette dame vraiment passionnante , ( et n'oubliez pas : des milliers de personnes la vénéraient comme une sainte parce qu'elle faisait des miracles ) , inattendue et paradoxale ; mais elle piètine votre pauvre sens de l'ego , bien pire encore que ne le faisait Krishnamurti ... Pourtant , moi , j'en redemande .

 

 

La Shakti impulse la Pensée et l'Action

 

 

 

L'état de la Shakti appelé Esprit

 

 

 

 

Q : Est-ce que nous ne devrions pas contrôler l'esprit ( manas ; il me semble qu'on pourrait aussi traduire dans ce cas par « mental » , n.d.F.) ?

 

Amma : Que contrôlerez-vous ? Avec quoi allez vous le contrôler ? Avec l'esprit seulement . Quel est cet état que nous appelons " esprit" ? A quoi que ce soit que nous pensions , quoi que ce soit qui se suggère à l'esprit , l'esprit prend cette forme là . Il prend la forme de l'amour ; il prend la forme de la haine . Ces bhavas ( attitudes mentales ) sont différentes , mais ce sont toutes des bhavas de l'esprit uniquement . Alors c'est seulement l'esprit qui peut contrôler l'esprit . L'esprit est connu par l'esprit lui-même .

 

Comment allons nous contrôler quoi ? Vous dites , " Nous devrions contrôler l'esprit" . Très bien , y a a t'il autre chose que l'esprit ? En fait qu'est-ce que l'esprit ? Cela qui comprend tout ceci , cette shakti ( le pouvoir ) qui parle , entend , comprend et perçoit toutes choses , cela est appelé " esprit" . Si nous pensons à l'esprit comme séparé de tout le reste , quelle est sa forme ? S'il n'a aucune forme particlière nous pouvons dire " Ceci est l'esprit ; ceci n'est pas l'esprit ." . Nous avons donné le nom " esprit" à ce qui fait tout ça ( i.e. , voit , entend , comprend , etc .. ) . Quelle est la svabhava ( la nature profonde ) de l’esprit ? La Shakti est devenue multiple ; Elle perçoit des choses multiples . Elle est changement ; Elle est ce qui change ; Elle est aussi ce qui ne change pas . Sa svabhava est de connaître de multiples raisons ( karanas ) . Connaissant de multiples raisons , en acceptant certaines , en rejetant d’autres , entendant de multiples sons , pensant de multiples pensées , - cet état de la Shakti est ce que nous appelons «  esprit » . En fait nous ne savons pas ce qu’est l’esprit . Nous ne savons pas à quoi il ressemble .

 

     

 

La Shakti devient Pensées

 

Q : Toutes sortes de pensées ( alochanas ) nous viennent . Lesquelles d’entre elles devrions nous mettre en pratique ?

 

Amma : Nous nous réveillons , de multiples pensées vont et viennent avant que nous ne nous rendormions . Nous ne nous souvenons pas de toutes - nombre de pensées viennent dont nous ne nous souvenons pas ; mais quelques unes laissent une plus forte impression et nous nous en souvenons . Pouvez vous me dire combien de pensées vous sont venues à l’esprit aujourd’hui depuis que vous vous êtes réveillé ? Elles ne restent pas ; quelques unes sont stables et restent pourtant . Par exemple , aujourd’hui vous avez pensé aller au village - cette pensée est restée . Supposez que vous pensez alors que vous ne devriez pas y aller - cette pensée également reste .

Pendant que vous marchez , tant de pensées vont et viennent . Vous ne savez même pas lesquelles sont les vôtres . C’est seulement sui vous vous souvenez des pensées qui vous sont venues , que vous pouvez les appeler vos pensées . Si vous ne vous souvenez même pas des pensées qui vous sont venues , est-ce que se pose la question de les mettre en pratique ? par exemple , hier vous avez mangé quelque chose que vous avez apprécié . Aujourd’hui vous ne vous souvenez même plus du goût que ça avait hier ; vous pouvez seulement dire que c’était bon . Le goût que nous expérimentons quand la nourriture est sur la langue est déjà parti au moment où la nourriture entre dans l’œsophage .

Il y a deux sortes de pensées ; celles qui restent , et celles qui ne restent pas . Quand la pluie arrive , tant d’insectes viennent à l’existence et meurent . Certains restent quelque temps ,mais pour eux aussi il y a un âge et une durée de vie . Les pensées sont comme ces insectes . Dites moi d’abord combien de pensées vous sont venues à l’esprit depuis que vous vous êtes réveillé ce matin ; plus tard vous pourrez penser à les mettre en pratique . Vous ne vous souvenez même pas !

 

 

 

Q : Est-il possible de contrôler l’esprit grâce à la méditation ( dhyana ) ?

 

 

Amma : Faites -le et observez . Seul l’esprit doit contrôler l’esprit - personne d’autre . La question de sa possibilité ou non , ne s’élève pas ; l’esprit qui veut contrôler l’esprit va le contrôler ; il n’y a rien d ‘autre .

 

Les pensées vont et viennent l’une après l’autre . Nous ne savons pas où elles vont . La Shakti qui met fin aux pensées est la même Shakti qui les fait s’élever et qui est capable de les percevoir . Toutes ces choses sont une seule et même Shakti .

 

Que vous l’appeliez «  manas » , « buddhi » ou «  chitta » , elles ne font qu’un . Les différences ne sont qu’apparentes . On donne différents noms à la même chose . Les pensées reçues à un endroit sont appelées «  chitta » ; les pensées à un niveau différent  « buddhi » ; et les pensées à un autre niveau encore , «  manas »  . Je donne un seul nom «  manas » , à toutes .

 

Cela à partir de quoi les pensées émergent , et Cela qui les reconnait , est Cela en quoi elles se dissolvent . Quand vous remarquez qu’une pensée a pris fin , vous pensez que c’est vous qui lui avez mis fin ; mais vous ne pouvez comprendre le processus quand une pensée prend fin sans que vous en ayez connaissance . Quand vous voulez qu’une chose particulière arrive ,et qu’elle arrive , vous pensez qu’elle est arrivée de parvotre volonté . Quand une pensée arrive soudain , spontanément , vous pensez : «  Je viens juste d’avoir une pensée » ; mais alors que certaines arrivent consciemment , d’autres arrivent sans que nous en ayons conscience . De nouvelles pensées éjectent les anciennes pensées . Quand certaines pensées arrivent nous avons l’impression que c’est nous qui les pensons ; mais quand d’autres arrivent nous avons l’impression que nous ne pouvons pas les empêcher de survenir . Et cependant toutes ces pensées proviennent de la même source .

 

 

 

***

 

 

 

( P. 112 )

 

 

 

 

commentaires