Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 18:20

 

               Mardi  matin ...

         C'est Ellés , l' auxiliaire de vie et grande amie des chats , qui est chez maman ; à nous deux , ça devrait faire une bonne équipe  . On a bien préparé l'accueil : trois cages  prêtes , portes ouvertes , sur la terrasse ; l'intérieur  tapissé de journaux , et de petits récipients prêts pour mettre de la pâtée appétissante .  Première surprise : lorsque j'arrive , il y a sur la terrasse la maman chat - la petite chatte orange clair dont je vous ai déjà parlé  . Qui réclame à manger . Mais ... incroyable , elle a dégonflé , son ventre pend un peu  .. elle a du accoucher ce week-end  . Seulement , même si elle a faim , elle n'a pas l'air ultra pressée comme pour la dernière portée  du printemps , quand il semblait qu'elle  mangeait à toute vitesse  pour pouvoir retourner allaiter les nouveaux-nés , bien cachés .  Arrive ensuite une des toutes jeunes chattes  .. Enfin .  Je me  dépêche de mettre dans la plus grande cage un récipient contenant une pâtée que les chatons apprécient  .     Mais elle fait  la difficile ,   mangea à peine , repart .. C'est curieux , on dirait qu'elle n'a pas trop faim . Sa mère , restée là , en profite pour prendre une ration supplémentaire  .. Mais je ne veux pas capturer la mère , si elle allaite  , les nouveaux-nés ont besoin d'elle ..

           Arrive alors  : le jeune chat des voisins ; un griset  tout à fait sympathique , qui joue avec les chatons sauvages , ils ont le même âge semble t'il ; mais bien sur ,  ce n'est pas lui que je veux capturer  .. Il rentre dans une cage , mange de la pâtée , puis se met à jouer avec les autres , qui restent  loin des cages  . Tant qu'à faire , je prends le café  dans la cuisine avec Ellés et maman . Je sors précautionneusement la tête par la porte-fenêtre de temps en temps pour regarder - Ah , un chat est  rentré dans une des cages , la plus petite  .. Mais  non  ! c'est l'énorme matou tigré , qui promène dans le quartier -  probablement le géniteur de toute  la lignée ; il fait peine à voir ,  tant il est lacéré de plaies et de bosses . Il remplit presque complétement la  petite cage ,  et je ne veux pas le capturer non plus .. Mange , mon gros , tu me fais peine avec tes blessures qui saignent ...

       Comme ils sont plus familiers avec Ellés qu'avec moi , je la laisse parler avec les petits chats pour  tenter de les amadouer - en vain . Il va être midi , je pars , comptant bien revenir  plus tard ... et m'interroge un peu  sur le comportement de la mère chatte . Est-ce qu'un autre habitant du quartier a évacué le problème " chats nouveaux-nés " ;  ou encore , les jeunes chats , qui sont donc de la portée précédente ,  ont-ils mangé la portée comme si c'était des souris ? Ca arrive aussi ...  

        L'après-midi , je suis là à quatre heures sonnantes . Maman , seule , écoute un livre enregistré  . Merveille ! arrivent deux des jeunes chats : un mâle blanc et roux , et celui, ou celle , qui est tout roux  .. aussi charmants l'un que l'autre . Je remets de la pâtée fraîche dans les cages , ils sont intéressés  , entrent dans les cages  .. Las .. dés que je tente de refermer la porte  , l'un se retourne et saute dehors , vif comme l'éclair - l'autre se faufile et part comme une flèche , et j'ai tellement peur de lui coincer une patte en refermant la porte de la cage , que je manque de conviction et de la rapidité qui auraient été nécessaires ... Les voilà tous dehors , et méfiants maintenant  ..

       Une bonne demi-heure durant , je refais des essais infructueux ; ces chats , quoique jeunes et sauvages , ont de la conversation ,  si bien que je n'épargne pas les miaou - mrrrrrrrrhhhhhhh ... amicaux et interrogatifs ; ils répondent itou ;  mais se tiennent bien à l'écart des cages  ..

 

          Finalement , je renonce . Je sors les récipients contenant la pâtée des cages  et laisse ces diables se goinfrer .  Puis je passe les trois cages au jet d'eau ... Sur la pelouse , quatre chatons , une maman chatte orange clair  , me regardent partir , l'air étonné  ... ils sont gais , joueurs , le ventre plein - même pas rancuniers . Quand à moi , je suis ratatinée ... Pas l'habitude de chasser le chat sauvage  .. Pour ce soir , c'est relâche ... 

 

 

 


commentaires