Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 00:55

 

 

 

 

P1000372.JPG

ça , c'est le petit mâle , de la portée de trois ,  nés en Mai dernier 

 

 

 

            Bon ! ma peur d'hier soir était injustifiée - ce matin , quand je suis venue chercher ma maman ,  les jeunes chats étaient là ;  les trois bébés , nés juste avant l'opération de leur mère et qu'elle avait tenus cachés jusqu'à ces dernières semaines ,  jouaient  derrière la haie . Cette maman chat me touche : elle s'assied et regarde jouer les bébés et les jeunes , heureuse et paisible ; ou reste sur le seuil de la cuisine , sur le paillasson , et  nous regarde , nous les humains à l 'intérieur , comme si nous étions des anges du  Paradis . De temps en temps , elle nous parle à travers la vitre ;  mais évite les caresses et prend facilement peur .  Nous ne la faisons pas rentrer , bien sur ( j'ai déjà du vous le dire , c'est à cause du grand âge de ma maman humaine ,  qui marche et voit trop mal pour qu'un obstacle sur son chemin ne soit pas un danger éventuel  ) . Cette chatte me rappelle la Petite Fille aux allumettes du conte d'Andersen , une histoire qui m'a toujours serré le coeur (  Ca , et la Chèvre de Monsieur Seguin d'Alphonse Daudet .. Des contes que je ne relis jamais , trop tristes . Au fait , pour revenir aux Lettres de Mon Moulin ,  j'ai relu à maman l'après-midi du premier Janvier les Trois Messes Basses , et ensuite le Curé de Cucugnan , et c'est toujours un plaisir total . ) . Bref ,cette petite maman chatte orange clair reste dehors  ... Mais j'ai passé l'après-midi de Samedi à  construire pour la famille un Abri pour Chats  , en m'aidant de modèles sur internet , à partir d'un grand carton de chez Darty que j'ai recouvert de toile cirée pour qu'il ne prenne pas l'humidité , isolé , et garni d'un matelas de mousse et d'une couverture polaire douillette .  Et Philippe s'est laissé persuader d'y fixer  un plancher ,  bien lourd pour que le vent ne renverse pas le carton , et légèrement surélevé .   Au cas où le froid serait trop intense .

 

 

P1000376.JPG

  Et ça , la maman ...  

  

commentaires