Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 13:47

       Hier , nous trois  Hermione , on avait décidé de faire les touristes au marché d'Uzés .. ça nécessite de se lever tôt parce que , des vrais touristes , y'en a plein , venus de loin ,  et ils ont l'outrecuidance de prendre presque toutes les places de parking ! je commence en général par un tour chez le pépiniériste qui vient de l'autre côté du Rhône , et qui a toujours des plantes passionnantes , plusieurs sortes de géraniums odorants , de sauges , etc ... là je me suis précipitée sur deux pots de pentsemon  aux clochettes d'un rouge frais et lumineux - j'avais essayé de faire des semis ce printemps , avec grand soin ,  mais je n'y étais pas arrivée . Puis , nous prenons un  petit dej de vacances , croissants et café crème sous les arcades de la Place aux Herbes ( je donne la moitié de mon croissant à Hermione pour m'éviter les calories superflues , et je pense avec attendrissement au verdict  des naturopathes  de tous bords :  café crème , un véritable poison pour l'organisme -  délicieux ! ) enfin , je fais un tour dans le marché , je tripote les bijoux en toc de toutes les couleurs , les fringues dans des camaïeux de gris et de beige , des rouges profonds , des bleus turquoise ... je passe à la vaisselle , je m'émerveille successivement devant des théières d'un style moyen oriental  avec des dessins bleus compliqués sur fond crème à la vanille  , des saladiers tachetés de vert émeraude , des assiettes rouges à pois blancs  ... tout est tellement attirant ...  mais je résiste vaillamment : mes placards sont bourrés , que ça soit vaisselle ou fringues .

       J'aperçois une affiche d'expo sur une vitrine , un peintre dont j'ai souvent vu les affiches dans tous les endroits que j'ai habités , toujours dans le Sud ( Avignon , Aix ) depuis trente ans : il signe  Arène ( Jean Arène , c'est son nom ) et il est plutôt connu . Cette affiche reproduit un paysage que je situerais volontiers dans les Alpilles en hiver  ;  les couleurs sourdes , terres , sépias , noirs , blancs bleutés , de la reproduction ,  m'attirent . Le paysage de l'affiche fait un tout petit peu penser aux peintures  de Chabaud  ;  je décide d'aller faire un tour à l'expo ,  à l'Evêché . On monte deux étages - et quel bonheur . Beaucoup de tableaux , des peintures qu'on dirait toutes simples ,  des paysages de l'autre côté du Rhône pour la plupart ; leur lourdeur , leur densité , leur côté solide mais  pas raide  , véhiculent une énergie d'un genre qui me fait du bien  . Le peintre sait dessiner ,  sait peindre , mais ne laisse jamais oh grand jamais la virtuosité prendre le dessus ( ce que j'apprécie énormément , bien sur ). Couleurs sourdes , en général , des couleurs que je ne sais jamais manipuler personnellement ; il y a notamment un certain jaune-ocre , c'est pile poil la couleur de la campagne chez nous , en été . On ne peut pas dire que ça soit de la peinture réaliste , et pourtant ... et pourtant . Presque toutes les toiles sont  belles ; et  je ressens une impression bienfaisante d'honnêteté , de lenteur , comme si l'artiste , ou artisan ,  avait scrupuleusement collé à sa vision , instant après instant . Le peintre est là , justement , ( je l'avais d'abord pris pour l'homme de peine du musée , il était à quatre pattes en train de regarder comment recoller la moquette , dont le baillement était une véritable incitation à se  fracturer le col du fémur ; sans réfléchir qu'un homme de peine n'aurait probablement pas eu une tenue aussi négligée ) - je voudrais savoir les dates de ces peintures , il dit que c'est sa production de l'année ( Boudiou ! quelle somme de travail ... et/ou de joie . Impressionnant  ) Nous échangeons quelques mots ; un type sympa .

        C'est marrant les peintres , comme ils transmettent l'amour  , ou un état heureux , quand c'est réussi  . Ici il s'agit de l'amour de la nature , d'une certaine nature , de la Provence du Rhône aux Alpes ; et l'amour de la peinture  . Tout cet amour , simplement en regardant un carré de toile sur chassis ...  

commentaires