Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 04:19

   

 

          J'ai tendance à m'endormir à neuf heures ces temps-ci .. et à me réveiller à quatre . Un peu tôt , c'est l'heure où les craintes   et le pédalage dans la semoule auraient tendance à vouloir s'installer . L'enterrement est demain , nous irons en Haute Savoie ; j'ai passé , ces trois derniers jours ,  tant de temps à emballer des choses à donner - souvenirs , ceux que je trouve le plus jolis , d'une époque révolue .. Tant de temps à m'occuper de démarches concernant maman , après m'être occupée de sa personne ; le tout au maximum de mes possibilités nerveuses . Je n'aime pas le cimetière là-bas , il n'est pas plaisant comme celui de Sisteron ou de Saint-Geniez , et met plutôt en valeur le côté  morne et accablant , soi-disant raisonnable , du village , qui irriguait , en sous-main ,   ma famille paternelle , et que tant de ses membres ont fui  . Je me demande  ,  vraiment , si je ne demanderai pas à Philippe de faire  demi-tour ,  au dernier moment .. J'y vais parce que je pense que c'est important pour ma soeur aînée et le reste de la famille - finalement , je les aime tous bien  ; mais un enterrement , c'est tellement sinistre quelquefois si l'endroit n'est pas plaisant . Comme si la personne allait passer le reste de sa vie dans un endroit chiant . En plus , j'ai déjà tellement passé de temps à écouter maman et à m'occuper d'elle  ; s'il faut , en plus , que je me mette à écouter ce que les personnes qui , ayant  estimé ne pas avoir assez de temps pour venir la voir , ont à dire pour se mettre en accord avec leur surmoi  ... ou les écouter parler de maman ...  Quelle fatigue .

            Allez , j'arrête .... et je vous retranscris , comme hier , une citation de Ram Dass sur son blog . Cette citation concerne une prière récitée traditionnellement pour bénir la nourriture , mais il m'a semblé , quand je l'ai entendue pour la première fois ,  que ses résonances sont bien plus profondes , qu'elles touchent toute la vie . Ce qu'en dit Ram Dass est exactement ce que je ressens :

 

        Before I eat, I bless my food. For many people, saying grace in childhood was a time of impatience when adults were controlling the situation, but I’ve discovered that it can become a moment to reawaken a living truth. When I get food, I hold the food up or sit with my hands beside my plate, and I say a blessing. And then I just think about it for a moment and I realize that this whole ritual of praying over food is part of all form, it’s part of law, it’s part of the universe. The food I’m praying over, the bowl of oatmeal or whatever I’m eating, is part of God and I, who am making this prayer, offering up this food, am part of God. And the hunger that I’m using the oatmeal to quiet, the pangs in my stomach, the desires, the fire which will consume this food, that’s also part of God. And I begin to sense the oneness of everything; I start to experience a quietness and then I understand that the deeper I appreciate that it is all one, the deeper I become one with it all, and sense that all separateness is over. I use this prayer all the time to remind me of this, to bring me home. I’ve gotten so that now I really can’t sit down to a meal without doing this. Sometimes in a restaurant I just quietly go inward; I don’t have to make a production out of it, I don’t have to stop other people from eating.

 

“Brahmarpanam Brahma Havir Brahmagnau Brahmana Hutam Brahmaiva Tena Ghantavyam Brahmakarma Samadhina”

(Translation: The act of offering is Brahman. The offering itself is Brahman. The offering is done by Brahman in the sacred fire which is Brahman. He alone attains Brahman who, in all actions, is fully absorbed in Brahman.)

L'acte d'offrir est Brahman . L'offrande elle-même est Brahman . Celui qui fait l'offrande est Brahman ,  dans le feu qui est Brahman . Celui-là seul atteint Brahman qui , en toutes actions , est pleinement absorbé en Brahman .

Voici une autre traduction - c'est tellement sensible les traductions .. le choix des mots ...surtout sur un tel sujet , où tous lecteurs ont sur le dos des siècles de tradition religieuse , chrétienne ici , pour ou contre ...  

La création toute entière est une manifestation du Divin, qui est la conscience cosmique même. L’action d’accomplir une offrande est le Divin, la nourriture offerte elle-même est le Divin. Le feu est le Divin et celui qui fait l’offrande est le Divin. Celui qui voit le Divin dans toutes les actions atteindra le Divin.

 

 

 

Avant de manger , je bénis ma nourriture . Pour beaucoup de gens , dire le Benedicite dans l'enfance était un temps d'impatience , quand les adultes contrôlaient la situation , mais j'ai découvert que ça peut devenir un moment pour éveiller à nouveau une vérité vivante . Quand j'ai de la nourriture , je la tiens en hauteur ou je m'assieds avec les mains à côté de mon assiette , et je dis une bénédiction . Et alors je pense juste à ça pendant un moment et je me rends compte que tout ce rituel de prière sur la nourriture fait partie de toute forme , partie de la loi , partie de l'univers . La nourriture devant laquelle je prie , le bol de céréales ou de quoi que ce soit que je mange , est partie de Dieu et moi , qui fais cette prière , qui offre cette nourriture , suis partie de Dieu . Et la faim que j'utilise les flocons d'avoine pour calmer , les tiraillements de mon estomac , les désirs , le feu qui va consumer cette nourriture , tout cela est aussi partie de Dieu . Et je commence à sentir l'unité de toutes choses ; je commence à expérimenter une paix et alors je comprends que plus profondément j'apprécie que tout est un , plus je deviens un avec tout , et je sens qu'il ne reste plus aucune séparation . J'utilise cette prière tout le temps pour me souvenir de ceci , pour revenir chez moi . J'ai fait ça si longtemps que maintenant je ne peux vraiment m'asseoir devant un repas sans le faire . Quelquefois , au restaurant , je rentre simplement avec calme en moi-même ; je n'ai pas à en faire une représentation , je n'ai pas à empêcher les autres gens de manger .

 

 

https://www.ramdass.org/blessing-our-food-part-of-god/

 

 

 

 

 

commentaires

R
C'est incroyable combien vous lire me fait du bien. J'avais l'impression d'être la seule à éprouver de tels sentiments après m'être occupée seule de mes parents malades et fatigués, presque à l'identique que votre histoire.<br /> Ces longues années à m'oublier m'ont values une p..... de maladie, un épuisement total, et un sentiment de culpabilité de n'avoir pas fait encore plus, par manque de force. J'ai perdu toute confiance en moi mais, par chance, j'arrive avec de gros efforts à me battre contre toutes ces mauvaises pensées.<br /> Merci de publier vos ressentiments et merci de me laisser les lire.<br /> Courage pour demain, je sais que vous en avez.<br /> A trés vite.
Répondre
P
Chère Ramona , <br /> <br /> Est-ce que vous êtes encore malade ? J'espère que non , et je vous souhaite une parfaite santé . Les " mauvaises pensées " passent ... comme le reste . Vous avez , forcément , été parfaite - vous ne pouviez absolument pas faire autrement ! vous ne pouviez absolument pas être autrement que ce que vous avez été à l'époque ; sinon vous auriez fait autrement . Personne ne peut agir autrement qu'il le fait sur le moment . C'était vous - à l'époque . Ca n'est plus vous- maintenant . Je vous souhaite une très , très belle journée d'aujourd'hui .