Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 07:31

 

 

           ... Et ne se ressemblent pas . Hier était une journée efficace et gaie , au cours de laquelle j'étais baignée dans un sentiment de libération - d'abord parce que , la veille au soir , j'avais eu une explication sérieuse avec Philippe . D'où il ressortait qu'il n'était nullement pressé de me voir terminer le tri avant mon départ , mais par contre , fort agacé que ça me stresse autant ( faut dire quand je suis stressée c'est pas un cadeau ) . Et depuis trois semaines , je le sentais ( un  juste ressenti de ma part )  coléreux - mais ,  attribuant , à tort , cette colère à autre chose .. ça me stressait encore davantage . Bref , c'était , comme toujours , les émotions issues de la prime enfance ( je vis avec quelqu'un qui est en colère contre moi , quoi que je fasse , mais surtout parce que je suis tellement paresseuse et n'en fais pas assez ) , que j'applique sur le présent . Je me doutais bien que , maman hors du tableau , ce genre de fonctionnement allait perdurer , mais .. on est toujours surpris !

         Et du coup ,  le matin , j'ai fini de trier ces albums . J'en ai gardé quelques uns , me rendant compte que ma tante , Tata Lili ,  faisait de belles photos , pas seulement de ses petits- neveux  ,mais des paysages , tout au long des promenades ...  quelques uns , en souvenir d'elle . Et la beauté de ces photos est un soutien , pour qui que ce soit . Me restera plus qu'à trier le contenu des tiroirs , lettres et cartes postales ...

      Le soir , écoutant une cassette de Mooji , j'avais l'impression d'être à la lisière de sentir  ce qu'il disait - et que disent tous les maîtres spirituels indiens - comprendre que  je suis  la Conscience . Ou la conscience . Quelque chose que je n'ai jamais ressenti  , ou compris vraiment ; Certes , je vois bien que toutes émotions , pensées , identifications , passent avec inconstance - mais je considère plutôt que " je suis" ce flux , aussi changeant soit-il  . S'il faut vraiment être quelque chose , ce qui ne me parait jamais obligatoire ( réminiscence du sempiternel , et coléreux " tu n'arriveras jamais à rien ! " que me serinait maman ? ) , j'apprécie bien plutôt ce concept de " Vacuité " du Zen !

         Mais ce matin  ... Aïe , comme je me suis réveillée triste sans savoir pourquoi ! Aïe , le sentiment d'échec , d'insuffisance , de souffrance , qui serrait du coeur à la gorge , des vieux cris non criés , des vieilles larmes non coulées  .. Allez , je savais bien pourquoi je méditais , ce matin !

 

                                                                    ***

 

Allez , peut-être que je vais abandonner Mooji pour un temps ; on va revenir à ce qui  fait du bien , dans la méditation et dans l'esprit :

 

Des Enseignements de  Ramana Maharshi , p.284 ( dans l'édition classique , qui a un certain âge , dans la traduction de Jean Herbert , pas de la nouvelle édition de David Godman qui ne me parle pas du tout )

 

  Les expressions shûnya ( la vacuité , le vide  ), ati-shûnya ( l'au-delà du vide ou le vide absolu ) , mahâshûnya ( le vide immense ) veulent toutes dire la même chose , à savoir la seule réalité essentielle .

 

 

 et de Hui Neng , encore et toujours, la même citation que je vous ai déjà mise plusieurs fois  ; qui me fait tant de bien, encore et toujours , parce qu'elle est poétique , bien sur   - je crois que je vais mettre ces deux citations en début de blog un de ces quatre matins !

 

" Vénérable auditoire , le vide contient le soleil , la lune , les étoiles , la grande terre , les montagnes , les rivières , les arbres , les herbes , les hommes bons , les hommes mauvais ,les bonnes choses , les mauvaises choses , le paradis , l'enfer . Tous sont dans le vide. Le vide de la nature de l'homme , est de la même sorte."

 

      

 

 

commentaires