Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 07:21

 

 

 

 

Chapitre 1977 : merci aux avadhûtas

 

 

 

 

             Allons bon ! Les jours se suivent ... et alternent . Ces dernières semaines  , dans la foulée du séjour en Inde et de tout ce que j'y avais reçu de bonne énergie , je vivais dans la totale confiance en Dieu ,  la Shakti , l'Univers ... Ce matin , je m'éveille envahie par la peur ;  une  angoisse pesante s'accrochait de toutes ses griffes à mon sternum , au plexus solaire  . L'angoisse peut se fixer sur n'importe quelle échéance , petite ou grande  ; là c'était " Comment va t'on faire pour la maison de maman ? " ( Le Crédit Foncier doit récupérer le montant  de l'emprunt que lui avait fait maman ; plus les intérêts , qui s'arrêtent  au moment du décès . Mais , devons nous nous occuper de la vente nous-même , ou laisser le Crédit Foncier la vendre aux enchères ? Et là l'émotionnel se déchaîne et me fait m'opposer à Philippe : la maison de maman , peuchère .. sa petite maison   ... etc .... ) puis , l'angoisse se fixe sur  " J'ai proposé à Hélène de faire une séance de yoga après-demain , qu'est-ce que je vais pouvoir lui proposer ?  " .. et dés qu'un problème sera résolu , il y en a d'autres tout prêts à surgir ... tiens , quoi de la santé ? la mienne , celle de Philippe , celle d'Hermione .. et allez donc !

         Méditation , une séance de yoga en insistant sur les mouvements qui étirent la cage thoracique , re-méditation , chant sur les bija-mantras ... rien n'y a fait . Même pas la barre de chocolat Milka  que j'ai prise ensuite en guise de petit-déjeuner ... Pour l'instant . Je sais , quelque part au fond de mon cerveau , je sais qu'elle partira à un moment - Je le sais , qu'aucune émotion n'est éternelle ...

        Ah ,si , tout de même : penser à ces Avadhûtas qu'on a visités en Inde , morts ou vivants , qui vivent ou ont vécu " vêtus de ciel " , nus , sans rien , sans biens -  et sans angoisse ... faisant la démonstration par leur seule présence qu'on peut tout abandonner à Dieu ou à la Mère Divine ... qu'Elle , ou Il , s'occupera de tout . Sans oublier , comme dit la Bhagavad Gîta , que nous avons droit à l'action  ... Mais : Qu'est-ce qui décide que je vais commencer à agir ? Qu'est-ce qui décide quand je vais commencer à agir ?  

         

 

 

 

 

commentaires