Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 08:13

 

 

 

 

 

Chapitre 1994 : l'abbaye de Saint-Romans

 

 

                Les jours de soleil ont été rares , ces temps-ci ... après avoir fait un détour par les Alpilles pour un café chez nos amis , dont la présence au Sud est d'autant plus précieuse qu'il faut les attraper au vol , j'avais voulu revisiter l'abbaye de Saint-Romans . En fait , je dis " l'abbaye " , par vieille habitude ... parce que le mot " ruines " me parait impropre , s'agissant d'une église complétement troglodyte . Tout au long , j'ai pensé à Jan : la dernière exposition de lui que j'ai vue était consacrée à ce théme - mais il me semble que ça faisait des années qu'il travaillait là dessus , que ça soit dans ses tableaux ou ses gravures . J'ai été voir sur Google s'il y avait des reproductions de ces oeuvres , en particulier ; j'ai été bien étonnée de n'en trouver aucune .

       J'avais presque envie de me mettre , comme lui , à dessiner les tombes ... tant c'est émouvant et beau , de penser à ces moines qui creusaient une tombe  à l'avance , pour abriter leurs corps . Cheminer dans la vie en étant conscient que c'est pour un temps  ; cheminer avec un paysage tellement vaste tout autour - la conscience heureuse de notre corps physique , quand bien même il est limité , dans le monde immense ; et tout ça changeant .

      Bien entendu , par temps de mistral comme hier , c'est le mieux : on voyait le Mont Ventoux avec son écharpe de nuages ...  le Rhône paisible et scintillant ; deux péniches  ; le barrage de Vallabrègues , la montagnette  ...  ( une pensée émue pour Frigolet et l'élixir auxquel le fabricant a eu l'idée géniale de donner le nom  du Révérend Père Gaucher  ) . Tout un paysage associé à ma jeunesse - envolée , envolée ! - entre vingt-trois et trente ans . De l'intérieur de ce " moi" , pas des années trop heureuses .  Envolée , envolée !  la jeunesse - qu'importe .   Un soupçon de nostalgie , à peine -   quelle merveille .

 

 

 

Chapitre 1994 : l'abbaye de Saint-Romans

commentaires