Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 09:10

       Mauvaise nuit , j'avais trop chaud , puis trop froid ; je me suis relevée pour copier  des textes de mantras en vue de notre premier essai demain ... j'ai regardé plusieurs vidéos , dont une d'un maître spirituel qui ne sera pas ma tasse de thé , mais qui est fort intéressant ( et puis l'a un côté acerbe légèrement grognassou , pas du tout nounours comme Mooji ,  qui me donne à penser que Philippe appréciera ) - issu d'un enseignement dont j'ai entendu parler , celui de Gurdjeff , mais avec d'autres influences .. Je vous mets le lien à tout hasard :

 http://www.selim-aissel.com/blogessentiel/L-ego-n-existe-pas-10mn_a1630.html 

 

           J'avais repensé à mon dessin d'hier dans lequel une tête , qui ressemble  à celle d'Hermione mais aussi un peu à un mouton , remplace la " mienne " pour une séance de yoga . ( le mouton me fait d'ailleurs penser à " L'auberge de la Jamaïque " de Daphné du Maurier ,  vous savez , quand le pasteur , en réalité un homme mauvais , a fait des croquis de ses ouailles comme des moutons - et en voyant ces croquis  l'héroïne découvre avec horreur la véritable personnalité de cette homme en qui elle avait confiance  ; dans le film de Hitchcock , si je ne me trompe c'est Charles Laughton qui tient le rôle , non ? )

      Bref .. revenons à mes moutons ! et à Hermione . Hier donc , j'ai été littéralement vampirisée , toute la journée , par mes craintes qu'elle ne soit malade , ou plutôt que ça soit le commencement de la fin . Crainte , j'ai du vous le raconter , qui m'a été infusée depuis mon enfance pour la santé de ma maman ; crainte qui m'a pas mal vampirisée , malgré les thérapies diverses , elle allait et venait .

        Et pas de sourire ironique s'il vous plait , comme mes soeurs autrefois : qu'est-ce qui vous vampirise , vous   ?

      Ce matin , plongeant mes yeux dans ses yeux couleurs de topaze  en amande , dans l'infini de l'amour d'Hermione  ( un peu vampirisant sur les bords , donc ! mais cette infinie demande d'amour , à qui l'adresse-t'elle ? à moi ? ou à Dieu ? pourquoi est-ce que je devrais considérer que c'est à mon ego ? ) , j'ai compris tout à coup ces contes japonais où une renarde prend possession d' un homme . Une vaguelette de peur est venue lécher mes jambes .. vite repartie , pas de souci  . Mon " moi" girouette n'était pas vraiment à  la peur , ce matin .

     Mon " moi" . En écoutant d'autres maîtres  , indiens , je m'en fais une image comme d'un grand espace où les émotions et les pensées vont et viennent ... Ceci dit, je ne l'ai pas encore vraiment goûté , cet espace infini  , ni non plus la liberté ni la béatitude qui , parait-il , vont main dans la main avec ...

       

     

commentaires