Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 11:52

 

 

 

 

 

Chapitre 2069 : Les feuilles

 

 

 

                Je viens de terminer ce qui sera probablement la dernière aquarelle avant trois bonnes semaines  : nous partons Mardi prochain , direction la Grèce ... La semaine dernière , j'étais  hyper furieuse de devoir partir si longtemps , d'avoir mollement acquiescé  il y a quelques mois lorsque mon cher et tendre  m'avait proposé ce voyage  , de laisser : quelques amies en détresse sans séances de yoga ( ouh ! mais c'est vraiment dangereux , ça , de se croire indispensable .. ) , mes petits pinceaux et les couleurs qui me tendent les bras , les chats ,  et , surtout ,  le jardinage d'automne par ce temps délicieux  , au jardin qui recommence à être joli  : nettoyages en tous genre à faire  ,  semis de bisannuelles ,  bulbes à mettre en terre , plantes à déplacer ( j'ai travaillé d'arrache-pied ce week-end , plusieurs heures de suite  au point de revenir trébuchant de fatigue sur ma bêche après avoir déplanté puis replanté une partie des iris ;  en fait , je n'ai même pas travaillé le  dixième de la surface plantée en iris  ). Les rosiers  refleurissent après la canicule éprouvante ; le potager est glorieux : poivrons ,  dahlias , oeillets d'Inde et zinnias - sans compter les topinambours qui penchent aimablement leurs grappes de fleurs d'or au dessus des potimarrons ...

 

           La colère est partie d'un coup  ... Les émotions vont , viennent ,  je ne suis que leur domicile provisoire .   Ca n'est pas  l'exultation du départ non plus ; juste tranquille .

 

          J'ai laissé Philippe libre de faire le programme du voyage , puisque la Grèce c'est son truc à lui  . Philippe est la seule personne que je connaisse pouvant passer avec émerveillement des heures au Louvre dans la salle des vases grecs , laquelle ,  personnellement , me plonge dans un profond ennui  . Je suis étonnée que la statuaire grecque me touche si peu , d'ailleurs ;   sauf les statues les plus archaïques . Enfin , il y aura également quelques monastères au programme du voyage , des soirées au bord de mer à siroter du retsina en grignotant du raisin blanc doux comme le miel , sans le moindre pépin , on a essayé d'en planter ici mais on n'y est pas arrivés ; et , bien sur , nombre de nobles cités défuntes ,  de temples en ruines empreints de mélancolie .  

 

      Et par contre ,commencent à me venir quelques idées sur mon projet de voyage en Inde du début de l'année 2017 ! Je partirai  assez probablement seule - ce qui m'angoisse , comme d'hab . J'aurais bien envie de revoir Mooji à Rishikesh ; puis , une curieuse envie de retourner à Varanasi - si belle , si horrible ,  avec l'abomination de tous ces animaux laissés sans soins  ; mais je pourrais visiter une fondation qu'il y a pour les chiens , là-bas , et puis je me suis souvenue du havre qu'était la Fondation Krishnamurti , surplombant sereinement le Gange   à l'écart de la ville  ; donc peut-être pourrai-je y loger pour me sentir en paix  .  J'arrangerai ça à mon retour de Grèce ... J'ai encore le temps .

 

 

 

 

commentaires

J
En buvant ton verre de retsina sous le beau soleil d'octobre, repense aux incursions en Inde d'Alexandre et à tout ce que les Grecs en ont rapporté culturellement qui transpire ici et là dans notre culture. Profite bien de ce voyage ! Mangalam
Répondre
P
Merci Jyoti ! Bises et bel automne chez toi ... F
A
Cette envolée de feuilles est magnifique et les couleurs suaves annoncent les ors et rouges flamboyants des prochaines semaines ; la Grèce est un pays que j'adore ; j'y suis allée 4 ou 5 fois et une fois en Crète ; mais peut-être trouverais-je du changement par rapport aux années 1970 ! comme j'aimerais repartir en Inde, mais pour l'instant mes destinations sont plutôt médicales ; plus tard sans doute y retournerai-je... en attendant, bon voyage à tous les deux ; bises Martine
Répondre
P
Merci Martine ! Je pense à toi et t'embrasse affectueusement Françoise