Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 18:05

 

 

 

 

Chapitre 2097 : au jardin

     

          Cet automne a démarré sur des chapeaux de roues , après les douceurs des années précédentes . Hier ,  nuit claire , la température a avoisiné 0°... Pourtant , rien n'a gelé ; même ,  au potager , poussent encore des courgettes . Quand aux courges , potimarrons , potirons de la Reine de Hongrie , je ne les ai pas tous récoltés , j'ai l'impression que certains prennent encore le temps de murir . Le jardin est quasiment défleuri , à part quelques roses ;  il est pourtant très beau : les petites feuilles des asters passent du doré au rouge foncé ,  auréolées de leurs akènes qui vont se ressemer partout ;  le cerisier à fleurs flamboie ,   entre jaune citron et orange clair ; quand au deutzia à fleurs blanches , que j'avais coupé à ras l'hiver dernier tant je le croyais malade , presque  mourant , mais qui avait repoussé au printemps de façon spectaculaire , sans fleurir toutefois -  certaines branches hardies  se risquent carrément au rose tyrien . Si je jette un coup d'œil par dessus la clôture , il y a les  abricotiers du voisin ... entre chien et loup , ils rayonnent de leur lumière propre .

       J'ai bêché au pied de plusieurs rosiers , répandu du compost en certains endroits où la terre est particulièrement argileuse ,  et trouvé la place  - enfin ! de replanter quelques iris ... Jardiner tranquillement ,  cet après-midi , jusqu'au crépuscule , était un vrai bonheur . Pour une fois , je ne me sentais pas débordée par les tâches à venir , je passais , au gré des courbatures et des raideurs dans mon dos  , du  bêchage au démantélement des tuteurs à tomates , de la plantation des iris à la taille des branches de figuier : Dominique a coupé les grosses branches , et  les parties minces feront plein de petit bois pour l'année prochaine .

 

 

 

Chapitre 2097 : au jardin

 

 

 

 

commentaires

J
Je ne te connais que superficiellement, mais ce bout de jardin qui montre et qui cache en même temps, me semble tout à fait à ton image ! Ici en Bourgogne, les roses ont finalement renoncé, les grues ont fini de passer, pluie fine, léger brouillard. Seul le houx explose de rouge. Le pommier d'en face a encore quelques pommes et quelques feuilles. C'est la saison du cocooning et des feux de bois le soir. J'aime que les saisons changent. Dans trois mois les primevères et les crocus vont commencer à pointer du nez. Toujours une lumière au bout du tunnel, quel qu'il soit ! Mangalam
Répondre
P
oui , les jardins , c'est un vrai bonheur ... Bises F
R
L'automne et sa douceur sont comme un petit printemps pour le jardin! autant j'ai l'impression que le retrait de l'hiver est pour lui comme une méditation, autant les ardeurs de l'été me semblent une sorte d'assassinat! Tu as de la chance: cette année ici zéro potimarron et zéro butternut.... mystère!
Répondre
P
Dommage que tu n'habites pas plus près , je t'en aurais donné ! Moi , c'est les courgettes qui ont eu bien des difficultés ... et fructifient en ce moment ! je ne sais pas si elles seront aussi bonnes que cet été .
Il y a un truc avec l'été : j'ai été étonnée , en Grèce , de voir à quel point les rosiers étaient beaux et en pleine santé ( j'ai été observer les feuilles et les branches , toutes nouvelles et pétulantes .. ) ; j'en ai déduit que l'été , ils " estivent " comme on dit "hibernent " . Et s'il y avait deux saisons de repos pour les plantes chez nous dans le midi , le plein de l' hiver et le plein de l'été ? Bise F