Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 22:49

 

 

        Vrindavan abonde en temples ; certains , comme Prema Temple  ou Iskon Temple ,  sont de dimensions hollywoodiennes , ou , hélas , Disneylandiennes ,  tout de marbre blanc et de statues couvertes d'or , de jardins fleuris et de crèches grandeur nature illustrant l'histoire de Krishna   ... on y rencontre des milliers de touristes , indiens , occidentaux , et tout plein d'enthousiastes disciples de Krishna ; souvent venus de Russie , je ne sais pourquoi  .

       Mais tous les temples ne sont pas comme ça  .   Notre prof de yoga , qui s'appelait , si j'ai bien compris , Chandra Khan , était tout menu , tout gentil , et plein d'une énergie pétillante . Il nous avait proposé , après le cours ,  d'aller voir un temple de Chamunda *** , tout proche d'Ammaji's , disait-il . Julia travaillait au restaurant ce matin là , j'étais donc seule pour accompagner notre prof , tentant de comprendre de mon mieux sa façon de parler   ... L'accent indien pour parler anglais n'est , bien sur , pas du tout le même que l'accent anglais d'une française , ou d'une allemande . Et nous devions parfois , hélas , le faire répéter trois fois pour comprendre ... Même le nom des postures de yoga , pourtant classiques , m'intriguait ( j'ai mis huit jours à comprendre qu'il appelait " the hill position " , et en plus il zézayait ,  la posture du chien adomukhasvanasana , effectivement appelée parfois posture de la montagne ... )  Ce qui est certain , c'est que ce type était quelqu'un de  vraiment vif , et  , en marchant , je devais bien souvent accélérer l'allure pour le suivre , suant , soufflant , trottinant de mon mieux tout au long du chemin , pour ne pas me laisser distancier  . Nous avons continué  Parikrama Marg  , qui devenait de moins en moins urbaine , - à mon ravissement .  Puis , au moment où nous atteignions des champs très verts et un coude de la route , nous avons pris un chemin à main droite , passant sous un portique  ;  pour atteindre enfin un petit temple très entretenu ,  sous l'ombre plaisante de très grands arbres .   Un peu de monde - mais seulement  des indiens , et surtout beaucoup de femmes , quelques unes portant des offrandes . Une oasis ... 

       Après avoir repris mon souffle et fait le tour du temple , j'ai suggéré que je resterais là avec plaisir ; mais monsieur Chandra Khan tenait absolument auparavant à me montrer la rivière ... nous sommes retournés à la route , mais cette fois nous avons piqué tout droit le long d'une haie , puis escaladé une digue .  La Yamouna , bleue de ciel , brillait en contrebas , fière et pure . Oubliées , les ordures ignobles et l'eau saumâtre de Vrindavan en amont ... Je n'ai , tout de même , pas voulu aller au bord de l'eau , il faisait trop chaud -  j'ai préféré retourner méditer près du temple  . Dans le groupe de femmes , qui chantaient ,  certaines s'étaient mises à danser ...

 

*** Chamunda est une des formes de Déesse , c'est Kali , ou Durge , qui combat les démons ( intérieurs ! )

Chapitre 1143 : Chamunda Temple
Chapitre 1143 : Chamunda Temple
Chapitre 1143 : Chamunda Temple
Chapitre 1143 : Chamunda Temple

commentaires