Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 23:03

 

 

 

             Parlant de bouquins ... Ils sont donc ,  en Inde , extrêmement bon marché ; le seul obstacle qui freinait ma boulimie compulsive était le poids de ma valise au retour ( j'anticipe : j'avais droit à vingt kilos maximum , elle  pesait 19 kg  900 grammes .. ) Un après-midi , j'étais allée au centre ville de Vrindavan pour voir une librairie qu'un français m'avait conseillée ; mon but , dans cette ville dédiée à Krishna , était d'en apprendre un peu plus sur la mythologie de Krishna - qu'on voit toujours dans les vitrines de Vrindavan  , hideux bébé joufflu et bleu , aux yeux langoureux ombragés de long cils , ou jeune homme un peu moins joufflu ,  aux yeux langoureux idémement , emmêlé amoureusement à Radha , ou encore jouant de la flûte entouré par les gopis , ou enfin  - mais ça , on ne le voit pas tellement à Vrindavan - cocher-mentor d'Arjuna sur son char de guerre - Et ma question ,c'était : mais alors ,  entre temps , comment il a occupé son temps Krishna  ?          

         J'espérais trouver des réponses en lisant la Bhagavata Purana , ou un résumé de ce truc , c'est une oeuvre  plus que longuette ( je crois que la traduction française fait dix-neuf volumes ) . En arrivant , la librairie était fermée  - et je suis donc allée bêtement claquer du fric dans les boutiques environnantes , à Gangotri et ailleurs ... ( au fait , pas si bêtement que ça : je suis encore émerveillée de l'ensemble constitué par deux petites boites rondes , parfaitement et hermétiquement empilables , en acier , le genre dans lesquelles les femmes à Bombay mettent le repas de midi pour leurs maris  , il y a eu un joli film là dessus il y a quelques années ... deux cent cinquante roupies à peine , j'en rêvais depuis longtemps , mais j'hésitais ,ne voyant pas trop à quoi ça pourrait me servir en France . Mais c'est joli comme tout . Et je m'en suis servie Samedi dernier pour une journée de stage de chant non stop , avec ravissement  . )  Bref , une fois sortie de l'échoppe , je suis retournée à la librairie dont la porte était enfin ouverte  .

          Et qu'est-ce que je vois , trônant sur la première étagère en face de moi ? Incroyable !  Rose ,  suave et rayonnant  , c'était LE livre que j'avais cherché vainement à me procurer cet automne depuis la France  ( faut dire que je boycotte Amazon  qui ne paie pas ses impôts au fisc )!  LE livre de Sally Kempton sur la symbolique des déesses féminines en  Inde ;  intitulé " Awakening Shakti , the transformative power of the Goddesses of Yoga "  ...   d'occase en plus ... en bon état ,  et  chaque fois que je l'ouvre , et c'est presque chaque soir depuis un mois , m'enveloppe , en plus de la bonne odeur du papier ,  dans une incroyable odeur de patchouli .. La porte magique qui m'emmène à nouveau en Inde ...

         Et ben , il est encore plus génial que ce que je m'imaginais  , ce livre . Cette écrivain , Sally Kempton ,  me pétrifie d'admiration . C'est une érudite en ce qui concerne la mythologie et les  grands textes indiens  ,  une féministe au bon sens du terme  ; sa voie spirituelle est le Shivaïsme du Cachemire ( que j'ignore )  , elle a une bonne compréhension de Jung ( ce qui m'enchante ) et surtout  , ce qui est  le  propos  du livre ,   elle a le don d'expliquer de façon lumineuse , simple mais aucunement simpliste  , ce qui fait qu'on se sent intelligent(e ) en la lisant  ;  partage son plaisir à raconter les mythologies  , j'adore ça ( et elle cite ses sources ) ,   propose des méditations ou visualisations  pour entrer en contact avec l'énergie particulière de chaque  Déesse et la revivifier à l'intérieur de notre psyché   ( Durga , Kali , Parvati , Lakshmi , Saraswati , et d'autres moins connues ) , des mantras ,  et caetera , et caetera ... Je n'ai , bien sur , pas fini de travailler dessus , tant le sujet est riche et passionnant . Waouh !

       Je vous mets deux vidéos de   Ya Devi Sarva Bhuteshu , très belle invocation à Durga - ou peut-être à toutes les Déesses , c'est à dire à La  Déesse . C'est marrant : Dieu , en français , a un sens ... on va dire , un sens historique ; en référence aux religions monothéistes . Et c'est un mot masculin . Et si on changeait  de genre ? Oups  !... essayez de penser " Déesse " . Pas " une Déesse " , même pas " La Déesse " . Juste :  " je prie Déesse pour que ... " au lieu de dire " Je prie Dieu pour que ... " ça fait bizarre , non ? boudiou ... Quatre mille ans de suprématie masculine qui se délitent ... Pour l'invocation , ou la prière - mais c'est peut-être le mot " litanie " qui convient le mieux -  je vous mets une traduction en français  , incessamment sous peu   ...

 

 * La seule chose que j'aime un tout petit peu moins , ce sont les illustrations , si j'ai bien compris le dessinateur est son Jules , et il tire un peu les représentations indiennes vers des stéréotypes occidentaux - dieux et déesses sont un peu moins dodus et grassouillets  que dans les illustrations indiennes contemporaines .. que je préfère . D'ailleurs , finalement , mes préférées sont celles de style plus archaïque . Enfin , ça n'est vraiment pas le plus important . 

 

   

ça , c'est ma version préférée pour les images seulement ...

Et celle-ci , c'est ma version préférée musicalement . Mais les illustrations représentent uniquement Durga , toujours suave , en train d'étriper l'horrible démon - buffle , qui ne pouvait être détruit par homme ni dieu ...

commentaires