Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 17:07

 

           Après une mauvaise nuit , entre la chaleur , des rêves pénibles et la mâchoire douloureuse , c'est toujours un bonheur de se lever tôt  ...   je sirote longtemps un thé au gingembre tiède , tout en admirant les hortensias , les roses trémières et les petits œillets roses festonnés de blancs - le tout rempoté récemment  . Ils ont l'air si frais et tout neufs ,  dans la rangée de pots sagement alignés qui entourent la table du petit dejeuner .

      J'ai décidé d'aller à la solderie ce matin ; j'espérais trouver des articles de papeterie , ils ont quelquefois du très beau papier crème bien épais , au moins deux cent cinquante grammes  , pour mes cartes postales . De papier , point - mais je suis tombée en arrêt devant des bouteilles de Nuits-Saint-Georges . Récolte  2001 . Bon ,  vingt euros la bouteille - mais si eux la vendent ce prix là , ça doit en valoir au moins soixante en magasin , si ce n'est plus ... Leurs crus " fin de cave " , je crois qu'ils appellent ça comme ça - sont quelquefois miraculeux - mais la plupart du temps c'est du Bordeaux ou du Bergerac ; que je ne méprise aucunement d'ailleurs   . Après quelques minutes de méditation , je décide d'en offrir une  à Philippe pour son anniversaire .  Même si ça n'est qu'en août ... il adore le Bourgogne . Ou ça sera pour le mien , qui le précède ... Comme je méditais , un client , qui doit bien avoir mon âge , engage la conversation ... Je suis de bonne humeur , je plaisante avec lui sur la qualité des vins ici  - puis finis par glousser " je vais m'offrir ça pour mon anniversaire ! "

            Et je me vois . Je me vois .  A l'intérieur , j'ai quatorze ans , ou treize , une gamine contente d'avoir de l'argent pour s'offrir un cadeau d'anniversaire . A l'extérieur , ce que les autres humains voient , et ce que je vois un instant ,  c'est une femme à cheveux presque blancs  , le visage pas mal ridé , en jean et corsage banal - une vieille dame quasiment ... Ce matin même notre jeune femme de ménage , à qui je demandais si elle supportait bien la chaleur ,  m'a dit  " mais c'est surtout vous , est-ce que ça va ? " - et j'ai eu un aperçu de la façon dont elle me voyait   ...

        C''est rigolo , le contraste . Qui m'a permis , au moins pour un temps , de  voir cette gamine à l'intérieur ... à laquelle j'ai regrettablement tendance à m'identifier encore . Mais qui donc écrit , en cet instant ?

 

 

 

commentaires