Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 16:41

 

 

 

 

 

       Je vous ai dit que je mettais souvent en ce moment , dans la voiture ou dans mon atelier , du jazz 1930 en musique de fond ; me permettant ainsi , de me désidentifier légèrement , de me considérer comme un personnage du type Laurel et/ou Hardy ; puisque , comme Laurel , je peux être habitée par la tendance à l'auto apitoiement , et comme Hardy , par l'avidité infantile et la gourmandise effrénée .

      Dimanche - j'ai beau me lever à six heures et quart , si je veux pratiquer amicalement et sans hâte excessive  l'arrosage des pots , la séance de yoga , le petit déjeuner , la douche ... - donc , ce Dimanche  , j'ai été propre et habillée seulement vers les dix heures . Je passe chez mon amie de Corbés ce jour là , avec des croissants , vu qu'elle a tendance à déprimer depuis qu'elle ne peut sortir de chez elle en voiture  ...  je me sentais pleine d'énergie , et j'étais un peu en retard pour les croissants  . J'ai donc démarré ma voiture plein pot , et - boum ! reculé en plein ...  dans la voiture de Philippe . Voiture qu'il avait , à ma demande , déplacée de 1 mètre la veille ,  pour que je puisse ramasser les pêches de vigne tombées jusque sur l'endroit où nous nous garons .

         Boum ! le Philippe , qui a entendu le choc , sort en trombe ,  Baptiste en profite pour se glisser par la porte de devant , et traverser le jardin comme une flèche ;  Hermione sur ses talons , bien sur . Je dégage ma voiture de celle de Philippe ( pas de dégâts , ou presque ) , recule mais de l'autre côté  -   aïe ! la brouette , avec le gros pot de lavande qu'il fallait changer de place qui trône au centre  est juste de l'autre côté , je ne l'avais pas vue parce qu'elle est basse ... pas de dégâts excessifs non plus ; Philippe , fort agacé ,  me lance  : " vas-y , écrase le chien et puis le chat , tant que tu y es ! " et je finis par prendre la route ; rigolant encore de la scène . Laurel & Hardy , j'y suis en plein !

         Je prends ,après Anduze ,   la petite route étroite qui descend raide sur le Gardon . Un camping-car monte à toute allure , je  pousse ma voiture au maximum  contre le muret pour lui faire de la place .  Il passe en me remerciant d'un geste - mais ,  Boudiou  ,  ma voiture reste coincée  !!! le rétroviseur racle , j'ai beau diriger mes roues vers le milieu de la route  , impossible de me décoller du muret ... Arrive  en face , dans la montée , une grosse voiture allemande , traînant une caravane monstrueuse . Je voudrais leur faire de la place , impossible ... je me coule à plat ventre ( merci le yoga ! ) afin de comprendre pourquoi ma voiture est bloquée : la roue avant droite est dans un genre de petit fossé , chouette !  ... Je tourne , braque ,débraque (? ) - et enfin , à force de manœuvres délicates , le véhicule est décoincé , reste juste à faire une marche arrière de cinq cent mètres dans la montée ( merci le yoga ! ) , pour laisser passer la caravane , et les onze voitures coincées derrière ... la conscience d'être un personnage de Laurel & Hardy m'aide encore et toujours . Quelle rigolade !

        L'après-midi , de retour à la maison , nouvelle musique  , qui m'expulse violemment de l'univers de mes comiques préférés : un concert techno a lieu entre les deux collines ! C'est fort loin de la maison ; mais le son descend allégrement jusque dans notre jardin .  Quelle abomination , ils ont mis les basses à fond la caisse - tout vibre rythmiquement , la colline , la maison ,  mes os et mon crane et mon plexus aussi .... Plus question de Laurel & Hardy , je perds tout contrôle de moi  , complétement envahie par les vibrations - finis par mettre un mot désespéré sur le répondeur du restau où a lieu la fête ... Bien entendu , il ne peut entendre son téléphone ... Philippe , quand à lui , est exaspéré  . Je commence à regarder fébrilement sur Google ce qu'on peut faire dans ces cas là ; puis rédige une lettre au maire de mon village . On passe la soirée sur le balcon de l'Ouest , relativement protégés de la techno , mais c'est la fête au village , ils font dans le flamenco , avec de temps en temps de la variété bien sirupeuse. Eux aussi , à plein pot ... Au niveau musical , je préfère la techno , mais pas trop longtemps et surtout : pas aussi fort ! .

         Le lendemain matin , le sentiment physique pénible d'avoir été secouée jusque dans mon squelette persiste , malgré la séance de yoga , malgré la respiration de l'abeille qui me soulage sur le moment ... Il ne s'en ira qu'après le repas de midi , qui me rend la sensation de sécurité dans le jardin bourdonnant d'abeilles et de papillons  . Etonnez vous après ça que j'aie des kilos en trop !!!  Allez , on va plutôt écouter Deva Premal ...

 

 

       

 

 

 

 

commentaires

J
Ma chère Françoise ... puisque tu cites Laurel et Hardy ... : https://www.facebook.com/partagebonheur/posts/1632796953459456?pnref=story
Gros bisous à vous deux ...
Répondre
P
j'ai d'abord éclaté de rire ... Avant de me dire que ça n 'était pas sympa de me moquer de l'apparence physique de quelqu'un , fut-il même président de la république , et en plus avec ma petite tendance que j'ai à le considérer comme un crétin .
Oui , je sais que la seule vérité est au delà ... L'Atman se situe en ces deux là , également ... ouh que c'est difficile à imaginer .
Bises et merci pour les photos !!! F