Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

31 décembre 2017 7 31 /12 /décembre /2017 07:53

 

 

... Je m'éveille angoissée , ballotée de ci , de là , par le sentiment de diverses obligations et contradictions et obligations ..  ces jours-ci ( moi , mon surmoi , mes envies  , mon intuition , etc ... ) . Me plonger dans le verset que je transcris, justement ce matin ( mais tous le font ! )  me ramène à la tranquillité ( c'est le 1 , 17 ) :

        

janma murtyuh na te cittam

bandha mokshas shubhashubhau

katham rodishi re vatsa

nâma rupam na te na me

Neither birth, nor death, nor the active mind,

Nor bondage, nor liberation, affects you at all.

Why then, my dear, do you grieve in this way?

You and I have no name or form.

 

(  je traduis de l'anglais ! pas directement du sanskrit , que je ne saisis , bien sur ,  pas complétement .   Euh .. Oui , mais je ne suis pas d'accord avec toute la traduction . Prenons , par exemple , le mot " vatsa " , traduit par " mon cher " .  . Mais , à l 'origine , ça veut dire " veau " - et l'expression " pleurer comme un veau " , je me l'applique bien souvent ... hum , pas très affectueusement , je le crains .... Encore mon surmoi répressif et sévère , merci maman . S'il y a une nuance affectueuse dans le texte , je vais pas la louper ! Donc " mon enfant " ou même , " mon cher enfant " ? ..  le dictionnaire Huet dit aussi " jeune animal " ... Quel plaisir de regarder tous les sens de ce mot  !  )

 

Ni la vie , ni la mort , ni la pensée ,

ni les attachements , ni la libération , ne t'affectent .

Pourquoi alors , mon cher , te désoles-tu ainsi ?

Toi et moi n'avons ni nom ni forme .

 

 Mais le temps passe , Philippe se réveille ... prend une douche  ... et presque aussitôt ,  dés qu'il est sorti du lit ,  naturellement ... il met la radio ( AHhhhhhh ... France Cul ... ) . Pas fort , par égard pour moi ;  mais ça suffit à me replonger dans l'agitation, l'angoisse ... et le mental .  Allez , je relis le verset ; puis , j'ai assez de temps pour me mettre à la séance de yoga ... méditer ... Mais si , je te dis , maman ,  j'ai le temps !

 

commentaires