Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

18 février 2018 7 18 /02 /février /2018 22:39
Chapitre 2267: à Madurai ; quelques versions de l'histoire de Meenakshi .

 

 

            J'avais trouvé un hôtel génial ; ou presque : à trois pas du grand temple,  une immense chambre très propre et très calme ( forcément calme , dirait Philippe ,puisque  l'unique fenêtre donnait sur l'escalier ... Bah , oui , et alors ? ) , avec une vue cinq étoiles depuis le toit plat , où l'on pouvait  monter pour faire sécher ses petites culottes sur une corde à linge . Pinces à linge  non fournies , mais j'en ai toujours dans ma valise . Le seul défaut , à mon avis , était qu'il fallait monter trois étages pour l'atteindre cette chambre ; les marches , anciennes , étaient extrêmement hautes ; comme j'ai tendance à avoir mal au genou , et qu'en plus , après le froid sur les cimes des jours précédents , on crevait de chaud ;  ce qui me met mal ... bref , c'était pas tout à fait le Paradis . Mais , tout de même ,  ça l'était  ... En cinq minutes , on était  à côté du temple . Qui est , j'ai déjà du vous le dire mille fois , un  labyrinthe démesuré de salles , de couloirs , de colonnades , de sculptures  peintes ou pas , de bazars ,  de courettes et de cours  ... sans oublier un très grand bassin au milieu . Le tout enclos dans l'habituelle enceinte d'un haut mur ,  aux quatre portes surmontées de tours-montagnes , grouillantes de sculptures dans une exquise harmonie pastel ...   C'est un  lieu de pèlerinage très important en Inde du Sud ;  et , bien sur , les pèlerins y étaient nombreux - beaucoup de dévots d'Ayyappam , entre autres ,rien que des hommes , groupes à l'air un peu effrayant dans leurs dhotis noirs - mais en fait des gars gentils comme tout .

         Mais je vous parlerai une autre fois d'Ayyapam.

         Le temple est dédié à  Meenakshi : c'est une incarnation ,  encore , de la Déesse .

     Le conte nous dit qu'elle était fille du Roi de Madurai . Le Roi  désirait désespérément un héritier  . Mais  , hélas , aucun enfant ne venait au couple royal ; ainsi , le Roi et la Reine entamèrent un pèlerinage dans tous les temples du Sud   . Enfin ! un enfant   vint au monde . ( d'autres disent qu'ils ont trouvé l'enfant seul dans le désert , au cours du pèlerinage ).  Mais ...  c'était une fille ...   et  puis , déjà grandette ,  sous la forme d' une enfant de trois ans .  En outre , autre excentricité ,  elle était pourvue de  trois seins ; mais ses yeux magnifiques étaient vifs et beaux comme des poissons dans l'étang ( d'où son nom , en tamoul : Celle-aux-yeux-de-poisson ) et ne clignaient jamais .   Une voix étrange , venue de nulle part ,  prédit  alors au roi qu'elle perdrait cet appendice incongru en rencontrant son futur époux .     

               En attendant , Meenakshi fut élevée par son père comme un garçon : apprenant les nombreux arts martiaux , la science du combat et la façon de gérer le royaume . Elle excellait , en particulier , au tir à l'arc , et à l 'épée  . Et si brave , que nul homme ne pouvait la vaincre ...

       Aucun prétendant ne lui convint , si riche et si noble fut-il  . Elle n'était toujours pas mariée quand son père mourut ; alors ,  Meenakshi régna sur Madurai - ce qui n'était , on s'en doute , vraiment pas l'habitude - seuls les héritiers mâles accédaient au trône . Naturellement ...

               Selon certaines versions  elle voyagea alors vers le Nord , cherchant un guerrier qui lui fut supérieur .  Mais , l'un après l'autre , elle défaisait tous les rois et les dieux qu'elle rencontrait . Enfin , elle arriva au Mont Kailash - qui est , comme chacun sait , la retraite privilégiée de Shiva, où il médite dans la solitude .  Or , dans une des grottes de la montagne , elle aperçut un ascète .  Un  jeune ascète . Un instant , il leva les yeux - leurs regards se croisèrent ... Et le troisième sein de Meenakshi disparut . Elle  sut alors , d'un seul coup ,que le jeune ascète était Shiva lui-même ;  qu'elle-même  était une réincarnation de Parvati  , son épouse  éternelle .  Elle épousa le jeune homme et  l'emmena dans sa bonne ville de Madurai  ( où il prit le nom de  Sundareshvara , le Beau Seigneur )   - et tous deux  veillèrent ensuite avec sagesse sur le destin de la ville et le royaume ..

                   Une autre version dit que  Madurai fut , un jour , menacée par  une armée nombreuse , à la tête de qui se trouvait Shiva - Sundareshvara . La Reine prit  la tête de sa propre armée pour lutter contre les envahisseurs  ... L'un après l'autre , les généraux de Sundeshvara s'inclinaient et tombaient devant elle .   Sundareshwara  vint  alors régler ses affaires lui-même . Son regard croisa le regard de la Reine  ,et ...

           D'insolentes  féministes suggèrent que Meenakshi , perdit , en même temps que son troisième sein  , la liberté et les avantages dévolus aux hommes ;  pour devenir la douce et tendre épouse indienne idéale .  Hum , hum , hum , comme c'est intéressant - mais en fait , je ne sais rien de ce qui lui est arrivé après son mariage  . Pourtant , à voir ces sculptures où elle apparait toute petite , entre  Shiva et Vishnu ( qui était venu tout exprès pour les festivités du mariage  ,  en tant que frère de Meenakshi ! ) j'ai presque envie de les croire ... Non mais pourquoi elle est toute petite ?

     Mais d'autre part , encore ...  un  article excellent du directeur spirituel de la communauté de Madurai  ( j'ai presque envie de le traduire intégralement ; les petites vidéos qui accompagnent l'article sont d'ailleurs passionnantes aussi , et inattendues  )  fait remarquer que :

All the grandeur of the super consciousness, the masculine principle and the beauty of the feminine consciousness, the divine feminine principle expressing in one body is Meenakshi. ...Meenakshi is the expression of the ultimate masculine and feminine consciousness.”.

http://ma.nithyananda.org/dfoienr20938l4kfdifd/history/meenakshi-the-fish-eyed-cosmic-mother/

 Toute la grandeur de la conscience élargie , le principe masculin et la beauté de la conscience féminine , le divin principe féminin qui s'exprime dans un corps , voilà ce qu'est Meenakshi .[... ] Meenakshi est l'expression ultime de la conscience masculine et féminine .

 Hum , la compassion et l'amour infinis qu'on prête à la Mère Universelle , réunis à l'art de faire régner l'ordre et au courage ;  l'animus et l'anima enfin réunis ... c'est tentant , non ? Sur un autre site , on trouve encore :

  " According to Harman, this may reflect the matrilineal traditions in South India and the regional belief that "penultimate [spiritual] powers rest with the women", gods listen to their spouse, and that the fate of kingdoms rest with the women.[12] According to Susan Bayly, the reverence for Meenakshi is a part of the Hindu goddess tradition that integrates with the Dravidian Hindu society where the "woman is the lynchpin of the system" of social relationships.[14] Her eyes are fabled to bring life to the unborn."

 

     

 

 

Chapitre 2267: à Madurai ; quelques versions de l'histoire de Meenakshi .

commentaires