Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 00:38

 

 

          Sonagiri , qu'il en soit remercié , vient de me faire suivre le dernier numéro de la revue d'Anandashram , dont le thème , ce mois-ci ,  est  la souffrance  . C'était vraiment ce qu'il me fallait lire , ce soir ... Bien sur , je ne m'étais pas trouvée super confortable là bas , la première fois que j'y avais séjourné ( cf les articles de ce blog , en Février 2012 ) , car les disciples y pratiquent , comme Swami Ramdas autrefois , le japa , la répétition continuelle du nom de Dieu - ce qui n'était pas vraiment ma tasse de thé ... Mais j'ai beaucoup apprécié  le journal , très  éclectique : il y a des articles de Swamis très très très croyants , mais aussi - incroyable dans un ashram aussi dévotionnel  ! -  de Krishnamurti ...  Comme je suis dans un état d'esprit  athée depuis mon retour d'Inde , je me suis plutôt raccrochée à la logique imparable ,  acérée et lumineuse ,  de ce dernier ; il y également un article ,  que j'ai trouvé vraiment intéressant ,  d'Eckhart Tolle - un auteur que je n'ai jamais lu , même si  deux amies différentes m'ont offert , en même temps , deux fois le même livre de lui ...

          Voilà déjà une traduction de l'article d'Eckhart Tolle . ( c'est un peu bête , j'aurais du mettre d'abord la citation de Krishnamurti , qui est , pour moi  plus opérationnelle ; mais , bon , il est tard ...  Et ,  Jyoti , grâce à tes remarques , j'ai essayé cette fois de ne pas faire de contresens , et j'ai cherché tous les mots dont je croyais savoir à peu près le sens mais seulement à peu près ,  dans le dictionnaire . Tu me diras , c'est la moindre des choses ...  ) . Pour les amis intéressés , je peux vous faire suivre tout le journal ( 37 pages , je crois ) mais en anglais ; le site , c'est www.anandashram.org 

 

TRANSCEND SUFFERING

Transcender la souffrance

By Eckhart Tolle

Suffering drives you deeper. The paradox is that suffering is caused by identification with form and erodes identification with form. A lot of it is caused by the ego, although eventually suffering destroys the ego — but not until you suffer consciously.

La souffrance vous conduit plus profond . Le paradoxe , c’est que la souffrance est causée par l’identification à la forme et qu’elle érode l’identification à la forme . Une grande partie de la souffrance est causée par l’ego , bien que , finalement , la souffrance détruise l’ego - mais pas avant que vous ne souffriez consciemment .

 

 

Humanity is destined to go beyond suffering, but not in the way the ego thinks. One of the ego’s many erroneous assumptions, one of its many deluded thoughts is “I should not have to suffer.” Sometimes the thought gets transferred to someone close to you: “My child should not have to suffer.” That thought itself lies at the root of suffering. Suffering has a noble purpose: the evolution of consciousness and the burning up of the ego. The man on the Cross is an archetypal image. He is every man and every woman.

L’Humanité est destinée à aller au-delà de la souffrance , mais pas à la façon dont l’ego le pense . L’une des nombreuses suppositions erronées de l’ego , l’une de ses nombreuses pensées bercées d’illusions , est «  Je ne devrais pas avoir à souffrir «  . Quelquefois la pensée se transfère à quelqu’un qui vous est proche : «  Mon enfant ne devrait pas avoir à souffrir » . Cette pensée en elle-même est à la racine de la souffrance . La souffrance a un noble but : l’évolution de la conscience et la désintégration de l’ego . L’homme sur la Croix est une image archétypale . Il est chaque homme et chaque femme .

 

As long as you resist suffering, it is a slow process because the resistance creates more ego to burn up. When you accept suffering, however, there is an acceleration of that process which is brought about by the fact that you suffer consciously. You can accept suffering for yourself, or you can accept it for someone else, such as your child or parent. In the midst of conscious suffering, there is already the transmutation. The fire of suffering becomes the light of consciousness.

Aussi longtemps que vous résistez à la souffrance , le processus est lent parce que la résistance crée plus d’ego à détruire . Quand vous acceptez la souffrance , cependant , il y a une accélération du processus provoquée par le fait que vous souffrez consciemment . Vous pouvez accepter la souffrance pour vous-même , ou vous pouvez l’accepter pour quelqu’un d’autre , comme votre enfant ou un parent . Au sein de la souffrance consciente , il y a toujours la transmutation . Le feu de la souffrance devient la lumière de la conscience .

 

The ego says, “I shouldn’t have to suffer,” and that thought makes you suffer so much more. It is a distortion of the truth, which is always paradoxical. The truth is that you need to say yes to suffering before you can transcend it...

L’ego dit , «  Je ne devrais pas avoir à souffrir » , et cette pensée vous fait souffrir encore plus . C’est une déformation de la vérité , laquelle est toujours paradoxale . La vérité , c’est que vous devez dire oui à la souffrance , avant de pouvoir la transcender …

Source: A New Earth

 

 

 

 

 

commentaires