Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 10:25

  

 

         Regardant l'aquarelle que j'ai mise en ligne hier , avec ce personnage très triste sous la protection d'un , ou une , hérisson un peu désemparé ( j'imagine qu'un hérisson se sent parfaitement  heureux du moment qu'il a chaud et qu'il a fait un bon petit déjeuner de limaces  appétissantes , mais on ne peut pas proposer ce genre de remède à tout le monde  ) ; et regardant la tristesse qui m'accueille en ce moment le matin ... peut-être un écho de l'accablement qui baigne le bouquin que je lisais le soir ( Et leurs enfants après eux , je ne lis jamais le dernier Goncourt mais comme Claudette m'en avait dit du bien ... ça se lit bien , c'est politiquement hyper correct ,  avec un style qui m'a fait penser à Flaubert , ou   à Zola mais en moins sensuel - ah , le Zola qui décrit les vitrines du Bonheur des Dames ... - et moins grandiloquent bien entendu  ... et puis des personnages , gentils ou méchants , mais pas compliqués , avec une psychologie assez normale ,  ça repose .. ) regardant , donc , cette tristesse , parce qu'entre l'hiver qui dure , ce que je ressens comme une atteinte personnelle , et les nouvelles - de Trump , de Poutine , de Macron , de tous les autres politiciens et  du glyphosate et du Vénézuela ..bref , les nouvelles du monde,  y'a pas de quoi se sentir gai et pimpant , et puis en plus je le vois bien que la vieillesse nous emporte sournoisement vers le bout de la route sans qu'on puisse rien y changer , moi et les gens que j'aime   - regardant , donc , l'aquarelle ,  tout à coup je savais à nouveau que cette énorme tristesse , ça n'était pas la totalité de mon moi .

      C'était juste de la tristesse ... Et comme telle , je peux m'y confronter ; l'accepter , passer une demi-heure à pratiquer Tonglen ; ou encore ,  la laisser comme ça . C'est pas grave , je me souviens maintenant à nouveau que ça n'est pas moi en entier . Et , bien entendu , c'est ça l'important .  

       J'ai allumé , en cet honneur , une petite bougie sous le portrait de Swami Gnananda , pour l'éternité flottant serein sur son lotus rose ,  sur la console de l'entrée , à côté du bouquet de pommier du Japon du même rose . Souviens -toi , n'oublie pas ,  que cette tristesse , ça n'est pas toi en entier ...

       

commentaires

Jyoti 05/02/2019 17:00

Oserais-je dire : ce n'est pas toi du tout ? Mais cela n'empêche pas la tristesse de pointer le bout de son nez, alors, comme tu dis, accueillons-la et laissons-la passer ! Haut les coeurs pour la dernière ligne droite, le printemps approche !!!

Prune Branchesetbosquets 09/02/2019 08:18

Oui , je sais bien que la tristesse n'est pas " moi " - mais en attendant , elle est souvent au rendez-vous le matin ! Bises et merci de ton intérêt ! F

luside 04/02/2019 20:50

Non, la tristesse est un état...passager si tu la laisses passer. Aujourd'hui l'hiver était loin ; j'espère que ta tristesse l'a suivi ! Je t'embrasse