Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

6 avril 2019 6 06 /04 /avril /2019 08:38

        Au début , la lecture était un peu ennuyeuse  - tous ces comptes  hyper précis au cent près ,  pour  montrer qu'il n'avait dépensé que presque rien  en construisant sa maison , et que ce style de vie lui coûtait fort peu ...  - et je me disais que ce type semblait bien peu sensuel , j'attendais , impatiemment , qu'il se mette à faire des descriptions  de la nature environnante qui m'auraient enchantée  ; puis quand je lisais des citations de ce genre :

" Nous avons construit une demeure de famille pour ce monde ; pour le suivant , un caveau de famille . Les plus belles oeuvres d'art sont l'expression du combat que l'homme livre pour se libérer de cette co ndition , mais notre art n'a pas d'autre effet que de rendre ces viles circonstances confortables , et oubliable la possibilité d'un état plus élevé

                                   , je proférais ,  intérieurement un pffffffff .... agacé en supposant que c'était un intellectuel trois cent pour cent et qu'il ne m'intéresserait que médiocrement , malgré son humour .

   Ensuite , j'ai été fort étonnée de voir qu'il faisait allusion  des textes indiens connus ( en 1852 ! ça alors ! ) et autant inconnus de moi ( Harivansa )

   Puis , après plus d'une centaine de pages lues cahin-caha , et je me laisse toujours  le droit de sauter quand ça m'ennuie ,  l'émerveillement de  découvertes comme des perles de lumière  ; de phrases qui rayonnent doucement  dans le sous-bois une peu morne de la lecture ,  comme lorsqu'on trouve les premières  chanterelles à demi-cachées sous les feuilles de chêne brunes et grises de l'automne ,  qui m'ont fait ronronner de satisfaction ravie :

         " Il est bon d'avoir de l'eau dans votre voisinage , pour faire flotter les terres environnantes . Même le plus humble des puits a ceci d'intéressant qu'en y plongeant votre regard vous pouvez voir que la terre n'est pas continentale , mais insulaire .C'est une qualité des puits aussi importante que la capacité qu'ils ont à garder votre beurre bien au frais . Lorsque je regardais par delà l'étang depuis  ce promontoire en direction des prairies de Sudbury , qu'en temps d'inondation je voyais , peut-être par mirage , comme surélevées dans leur vallée frémissante , comme une pièce de monnaie au fond d'une bassine , toute la terre qui s'étirait  au delà de l'étang  m'apparaissait comme une fine croûte encerclée , et peut-être même sustentée , par cette petite nappe d'eau interstitielle , et cela me rappelait que le sol sur lequel je me tenais n'étais guère plus qu'une portion de terres émergées . "

     Et voilà ... je suis arrivée , hier soir ,  à la page 131  , émerveillée par  :

Le premier été , je ne lus aucun livre - je sarclai mes haricots . Que dis-je ? je fis souvent mieux que ça . Il y eut des moments où je ne pouvais me permettre de sacrifier l'éclat de l'instant présent à aucun type de travail , qu'il fut  intellectuel ou manuel  . J'aime vivre ma vie avec beaucoup de marge . "

 

       Et j'en suis là  pour l'instant . Parce que , et tellement , et tout le temps ... - moi aussi , et tellement , et je retrouve ça au fur et à mesure que je vieillis et grandis ,  j'aime vivre ma vie avec beaucoup de marge !

 

 

 

Bon , j'allais pas vous mettre des chanterelles , on est au printemps tout de même ! Mais des hépatiques , dans un bois de pins et de hêtres rabougris , près de l'Hospitalet l'autre jour . C'est l'Hospitalet au dessus du Pompidou , pas celui du Mont Lozère .

Bon , j'allais pas vous mettre des chanterelles , on est au printemps tout de même ! Mais des hépatiques , dans un bois de pins et de hêtres rabougris , près de l'Hospitalet l'autre jour . C'est l'Hospitalet au dessus du Pompidou , pas celui du Mont Lozère .

commentaires