Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

30 avril 2019 2 30 /04 /avril /2019 09:02

 

               Les iris se sont mis à fleurir ... la récompense - quand vous avez jardiné tout l'après-midi , que les bouts de vos doigts sont comme passés au papier de verre , vos articulations douloureuses ,  votre  démarche un peu embarrassée et votre front souillé de terre parce que vous avez eu la flemme d'aller chercher un kleenex pour vous essuyer quand les gouttes de sueur vous dégoulinaient dans les yeux - la récompense , c'est de se balader vers les huit heures du soir pour admirer les nouveaux venus au jour . Chaque année , j'oublie à quel point c'est une merveille ...

              Mes préférés , les voilà  : bleu léger à peine veiné de mauve sur le dessus , bleu d'encre pour les pétales du bas . Mais il faut les regarder avec une lumière particulière - celle du soir , ou celle du matin à l'ombre . En les admirant , puis en faisant le tour du jardin ,  je me suis aperçue que les petits iris  blancs festonnés d'une délicate broderie mauve , ceux que Maria m'avait donnés autrefois , n'étaient pas  là où je le pensais . J'aurais juré qu'à l'automne dernier je les avais déplacés , pour leur donner la place d'honneur ; or , les voilà qui fleurissent ailleurs , mélangés aux grands iris à grosses fleurs , près de la piscine  . Ai-je mélangé les rhizomes en les replantant ?  ou alors , ceux que j'ai déplacés n'ont pas encore fleuri . Tout est possible . Je leur ai choisi , dans ma tête , un autre coin idéal ... parce que j'ai un peu peur qu'ils ne se fassent supplanter par les autres , plus prolifiques et plus vigoureux peut-être .

          Du coup , je pensais à Maria ; une grande nostalgie m'a prise du temps où je pouvais aller la voir ,  où je pouvais me régaler  quand elle me faisait faire le tour de son jardin en s'émerveillant de chaque fleur . Ses iris sont , comme elle : leur distinction vient du coeur . A la place où ils sont fleuris , je n'ai pu les photographier ce matin : le contre-jour intense ,  les possibilités de l'appareil photo , ou les miennes , qui déclinent toutes deux , ne faisaient pas bon ménage  . Mais demain ...

 

 

Chapitre 2454 : mes iris préférés

commentaires