Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 06:33

   

        Ce matin , passage de  tristesse et d'angoisse , dans le paysage brumeux de mon cœur au petit matin . Toute la journée d'hier , de  pluie et de froid et de flemme  ... après la séance de chorale du matin ( eh voui , deux chorales ! ) j'ai traîné à la maison , ne faisant presque rien d'autre que de la cuisine ( bonne , bien entendu , ma cuisine . O les calories ! ) . Philippe a traîné , lui aussi - il  s'est fait vacciner contre la grippe la semaine dernière , et il a , dés le lendemain ,  commencé à en avoir tous les symptômes ; d'abord légers , froid et frissons ( mais ce crétin ne veut pas essayer l'homéopathie )  et maintenant , au bout de cinq jours ,  la fatigue , une toux grasse et caverneuse ... je m'inquiète - je déteste toujours qu'il soit malade . Moi , je ne me suis pas fait vacciner , préférant prendre des doses préventives ( en 15 CH , Influenzinum , et Serum de Yersin ).

        J'essaie de me décaler des émotions peu agréables ... déjà , la vision d'une pierre noire , que j'avais posée , à tout hasard , à côté de l'ordinateur -  parce que cette guérisseuse , qui nous avait fait un atelier sur l'énergie des pierres considérait que la tourmaline noire absorbait les mauvaises énergies  -  cette vision , me rappelle que toutes les émotions ne sont que passagères et que la Réalité , c'est autre chose  .  Ensuite , je me dis que je vais écouter un mantra - ces derniers temps , j'ai beaucoup chanté , seule le matin , des versets qui font partie du Devi Mahatmya ; je veux chercher un ou deux mots dans le dictionnaire , me demandant si les sens donnés par Dîpa , laquelle a voulu garder l'aspect chantant , mais un peu lapidaire ,  du long poème , n'en cachent pas d'autres plus complexes .

     Du coup , j'écoute , avec plaisir ,quelques versions indiennes bien sirupeuses sur You Tube . Tout en m'interrogeant , comme je le fais toujours , sur le fait que , parmi les nombreuses qualités et facettes de la Déesse chantées dans le poème , l'énumération commence par " Vishnu Mayeti Shabdita " , verset que Dîpa , notre magnifique prof de sanskrit , a traduit par : la Magie de Vishnu

A celle que l'on nomme

La Magie de Vishnu

Présente en tous les êtres ,

Hommage , encore , hommage !

L'énumération continue , longuement , merveilleusement , verset après verset , rendant successivement hommage à chacune des facettes de la Déesse ...  " A Celle , qui est présente en tous les êtres , sous la forme de Conscience ... d'Intelligence ... du Sommeil Profond ... de la Faim ... de l'Energie Universelle ... de la Beauté ... de l'Abondance .... de la Paix ... etc , etc ... 

  Mais surgit encore , dans un des versets suivants  ,  " La Déesse , présente en tous les êtres , sous la forme de l'illusion " .

 Et tout à coup , je comprends : le poème commence par l'allusion à Maya , la Magicienne , l'Illusionniste ... Puis énumère les différents aspects et joyaux de ce théâtre d'ombres .  Mais c'est comme un avertissement ... Tout ça , c'est juste l'Illusion ...

 

 

commentaires