Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

23 février 2020 7 23 /02 /février /2020 07:15

   .

 

            Bref . Après la nuit d'hier et son vertige , le matin ,  j'étais un chouïa à côté de mes pompes - mais ça ne m'a pas empêchée de m'inscrire , afin d' aller passer deux jours dans l'ashram dont je vous parlais , la semaine prochaine . Et allez donc !  ( j'ai souvent battu le fer même bien avant qu'il ne soit chaud ...) . L'après-midi , j'ai à peine jardiné , beaucoup siesté , puis , toujours dans le même état semi-comateux , j'ai emmené ma voisine au concert exceptionnel donné par l'ensemble instrumental des Cévennes , dirigé par Karen  ( enceinte jusqu'aux dents ! cette nana est incroyable ... je ne sais plus combien elle a d'enfants ... et pourtant , quelle énergie elle a pour diriger et impulser plusieurs chorales et orchestres ...  ) - accompagnés , surtout ! par le pianiste japonais dont j'ai du vous parler l'année dernière . Nohiro Yamamoto , ou quelque chose de ce genre . Philippe n'avait pas envie de venir - à cause du piano , c'est possible ; de la voisine aussi , c'est possible ... je l'ai laissé en train de tailler l'aubépine qui appuyait trop sur la pergola ;  ce qui n'est pas une sinécure , tant cet arbuste est épineux ; mais lui plaisait aussi , j'en suis certaine . 

      Et le concert était vraiment bon . Dans l'immense  " maison pour tous" du village , bourrée de monde pour l'occasion . Je ne connaissais pas Saint-Saens , ou peu , et croyais ne pas aimer . Mais là , c'était fabuleux  ! ( quoique l'orchestre ait eu besoin d'un ou deux morceaux pour se chauffer ; dans le premier , une pièce de Chabrier , c'était quelquefois un peu curieux , comme si certains instruments de l'orchestre , non solistes , avaient néanmoins besoin de montrer à leur famille perdue dans le public qu'ils étaient bien là -  coucou c'est moi le trombone , je suis au fond à gauche ...   - refusant de se perdre dans le magma universel quoique musical ...mais au fur et à mesure qu'ils jouaient ,  ensuite  , c'était de mieux en mieux . )   Puis en sortant , je me suis rendu compte que j'avais oublié de prévenir quelqu'un qui aurait été intéressée . Zut alors !

           Et voilà .... en rentrant , après avoir raccompagné la voisine chez elle ( la pauvre , elle était contente d'aller au concert , mais semblait avoir sacrément mal au genou ...) , j'ai réatterri en mangeant un gigantesque sandwich au fromage , arrosé d'un verre du muscat petit grain de Tornac ( excellent ) . Euh , quand c'est Shivaratri on est censé jeûner ... Mais le vertige des collines sèches et de leur puits improbable est évaporé ( ceci dit , je m'en souviendrai , et n'en aurai pas peur )  ;  je me sens à nouveau  bien dans mes chaussette ,  et bien les pieds sur terre  ...

  

.

 

Chapitre 2582 : Bref ...

commentaires