Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 06:19

 

.

 

      Régine m'a écrit " j'ai l'impression de vivre un mauvais roman de science-fiction " J'ai failli lui répondre , prenant avec malice son expression au pied de la lettre  : " Euh , c'est plutôt un bon roman , même sacrément bon , puisqu'on a vraiment l'impression de le vivre ..."

      Je ne sais pas si vous lisez de la science-fiction . Un nom inadapté , puisque la science a la plupart du temps peu à voir dans ce genre de littérature , qu'on devrait appeler plutôt , maintenant , de la fiction sociétale ... Juste aux débuts du confinement , j'ai relu un des plus abominables , un des plus remarquables bouquins de Philip.K.Dick . Je l'avais lu ...  il y a quarante ans , au moins ... Et il est abominable - encore plus que Substance Mort : parce qu'après tout , Substance Mort raconte le délire d'un drogué  - le lecteur est prévenu quasiment dés le début . Et Substance Mort est un des chefs-d’œuvre de l'auteur . Lequel en a écrit , d'ailleurs , une telle quantité ,de chefs-d’œuvre ...

          Mais , bref ! je voulais juste vous conseiller de lire , ou de relire , Au bout du labyrinthe . Parce que s'il y a un roman de science-fiction tout à fait remarquable , bien que tout à fait nauséeux d'un certain point de vue , c'est bien ce livre . Il démarre comme un bouquin de SF ordinaire : plusieurs personnages , comme souvent chez l'auteur ; des gens comme vous et moi , comme souvent - menés par leurs désirs , leurs ambitions , leurs peurs , leurs egos ... comme vous et moi , je vous dis  . Et ils atterrissent tous , parce que chacun a demandé à changer de travail , sur une planète inconnue . Comme dans un bouquin de SF ordinaire . Comme dans un bouquin de SF ordinaire ,  ils découvrent , chacun ,  petit à petit , cette planète , et elle semble plutôt hostile ; ils surmontent les premières difficultés ,etc ...

      Et parce que Philip K.Dick est un auteur tellement génial , on se laisse prendre , on pense qu'il s'agit d'un roman de SF ordinaire , qui va suivre son cours cahin-caha ( d'ailleurs , des fois , dans certains de ses livres , ça finit même " bien " ...)

        Ben non .  Je ne vous dis pas la fin .  Mais ça m'a toujours paru , je vous l'ai dit  , le plus abominable des livres de Philip .K.Dick . Oh , ça n'a rien de gore , rassurez-vous  ... Mais si je vous dis que la fin est horrible , c'est qu'elle m'a paru , pendant longtemps ,  horrible - et que je m'y étais laissée prendre ...

        Mais bon , peut-être ne la trouverez-vous pas horrible .

       Ceci dit , vous , moi , avons une issue : on ferme le livre et on le remet dans notre bibliothèque .

        Ceci dit,  vous , moi , avons  une issue supplémentaire  ( que moi , je n'avais pas il y a quarante ans ) : essayer de nous souvenir que la  réalité , confinement ou pas confinement ,  n'est pas le mental du moment , et que nous pouvons toujours nous asseoir tranquillement , pour revenir  à la respiration ,  revenir au Vide primordial ... que les sages disent être la Seule Vérité , la Seule Réalité .

 

    .

commentaires

Régine 06/04/2020 10:19

oui, nettement mieux, merci