Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 07:34

  . 

 

 

          Peu d'énergie pour écrire , ou peindre ,  ces temps-ci ... Avec le déconfinement , je me suis sentie un peu obligée de donner du temps à  des amies souffrantes ; comme j'y allais plutôt à reculons ( le surmoi qui tire dans un sens , drapé dans son sens moral vertueux ;  tout le reste qui freine des quatre fers et voudrait tellement rester confinée ... ) , je me suis sentie épuisée - ce genre de conflit sous-jacent fatigue toujours , en douce ! et la plupart du temps , quand je me sens fatiguée , quand on se sent fatiguée , c'est de la tristesse  , de la déprime , ou  un conflit intérieur  qui n'ose pas dire son nom ... 

          Enfin ,  mon  jardin bien-aimé a pris tout le temps qui restait de libre . Hier soir , par contre  , c'était mon corps qui était fatigué et courbatu - une bonne séance de yoga le matin ,  étirant les articulations des hanches ;  puis arracher tous les pois gourmands , car ils ont cessé de fleurir , se dessèchent et deviennent jaunes ; défaire les grillages qui leur servaient de tuteur , les enrouler , les ranger ;  nettoyer les  mauvaises herbes sur la rangée laissée vide  ,   biner ,  répandre du fumier de mouton desséché  -  la semaine prochaine , je me réjouis de penser que j'y mettrai  les prochains petits plants de courgette , qui attendent sagement dans leurs petits pots de trouver leur place en pleine terre . Puis ,  des arrosoirs à trimballer d'un bout à l'autre du jardin pour entretenir les plantations de l'automne , en cette période , normale , de sécheresse ; je n'arrose que la première année , ensuite , elles devront se débrouiller toute seules . Mais j'ai mis des épaisseurs de broyat de branchettes , sèches et vertes , pour les emmitoufler et les protéger contre les rigueurs de l'été ... Et encore , j'avais oublié ! avant le yoga , avant le lever du soleil , vaporiser contre l'oïdium - je teste maintenant la recette , très écologique , du jardinier de l'Abbaye de Valsaintes , qu'on m'avait recommandé : une dilution d'huiles essentielles . Je n'avais pas de sarriette , sauf dans un mélange que je m'étais fait en prévention de la tourista quand je partais en Inde ; et là bas , je ne l'ai pas utilisé , n'ayant pas été malade . Vive la bonne nourriture de rue , les samousas et les fritures à dix roupies la portion !  J'ai donc mis , à la place de la sarriette recommandée , de l'essence de Tea-Tree que j'ai toujours , en prévention des mycoses sur les pieds . On va voir ce que les rosiers en pensent , de ce bon mélange ... En tout cas , le jardin sent maintenant le tea-tree et la sarriette ...

       Mais ,  tant de merveilles ... le rosier Prince Courtois est splendide cette année .  ( ceci dit ,  je ne suis , finalement , pas enthousiaste des rosiers André Eve, souvent  trop délicats pour ma façon de jardiner . Je resterai , définitivement ,  fidèle à Meilland ... ) .  Puis , le petit papillon  dans la touffe de thym citron : il se posait sur une fleur , battait lentement des ailes , tout en se régalant ... changeait de fleur -  les ailes recommencaient à s'ouvrir et se fermer , lentement , délicatement   -  de l'extase pure ... j'ai fini par connaître son nom , il s'appelle " Mélitée orangée " . Quel joli nom ! je crois que je vais en mettre partout , du thym citron , pour le plaisir de l'accueillir ...  d'ailleurs , c'est bon , en tisane ...

 

.

       

 

Chapitre 2645 : Bienvenue à la Mélitée orangée
Chapitre 2645 : Bienvenue à la Mélitée orangée
Chapitre 2645 : Bienvenue à la Mélitée orangée

commentaires