Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 07:34

 Préparatifs de départ à Nice ; vous me direz qu'on ne part que pour trois jours , mais hier soir j'étais dans un stress abominable . Ce matin c'est passé , me voilà dans les dispositions les plus chaleureuses et sympathiques pour pouvoir soutenir le moral de maman . Mais si je considère l'épuisement où je me trouvais ces derniers jours , - le prix à payer pour être dans des dispositions d'esprit adéquates tout à l'heure . Qui fera que maman pourra continuer à gazouiller quand on sera là .  Phil aussi paye le prix , en suportant ma mauvaise humeur et mon stress dingue - mais si je ne suis pas de mauvaise humeur et stressée pour ça , je trouverai autre chose ! et en partant de mauvais gré pour Nice ce matin - .
        Ceci dit , je décris l'ancienne manière de fonctionner de ma mère , qui resurgit dès qu'elle est malade ; nous avons grandis , tous .  Ma mère est devenue plus adulte , je crois , et moi aussi . Enfants , nous avons toutes ( là je parle pour mes soeurs et moi ) terriblement été choquées du fait qu'elle se conduisait comme un bébé de trois ou quatre ans   dès qu'elle était malade , et il me semble qu'elle l'était tout le temps . Quand elle ne l'était pas , elle était terrifiante d'autoritarisme et d'égocentrisme . Ouf ! Et on a tellement été dressées à prendre soin de cet enfant malade ... au détriment de nous mêmes . Mais je le redis , on a toutes grandi . 

( mais je te le re-redis ,
j'irai pas à Vierzon
d'ailleurs j'ai horreur de tous les flonsflons
de la valse musette et de l'accordéon ... )

j'adore cette chanson ... quand une chanson est vraiment bonne il y a d'abord l'air , qu'on ne peut plus s'enlever de la tête , et puis tiens ! ah ! les paroles ! Au fait , j'ai entendu l'autre jour une remouture d'Amsterdam ,mais par un autre chanteur fadasse , quelle abomination .
      Je vais parler à maman de la maison de retraite : Notre Dame des Pins , et lui laisser les papiers pour qu'elle prenne sa décision ; elle et Monika , qui a son mot à dire . Sachant que là bas ça ne sera pas le paradis ,  ni pour elle ni pour moi ni ...

            Au revoir , portez vous bien ! l'émission boudhiste de ce matin ( sur l'impermanence ) m'a fait vraiment du bien à écouter ... Cath si tu lis ça je téléphonerai tout à l'heure pour voir si on peut passer mendier un café chez vous , mais il va être neuf heures et on n'est pas encore prêts , et puis si vous avez prévu autre chose c'est pas grave , on repasse Mercredi ! Bises Françoise

          

commentaires